Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/09/2011

CONGO/KINSHASA : DEPÔT DE CANDIDATURE A LA PRESIDENTIELLE PAR JOSEPH KABILA KABANGE LE FUTUR VAINQUEUR SANS AUCUN DOUTE !

LA UNE

Ce samedi

J. Kabila dépose sa candidature

Par  Le Potentiel

 

 

 

Ce samedi 10 septembre sera marqué par le dépôt de la candidature de Joseph Kabila Kabange à l’élection présidentielle du 28 novembre 2011. Fini le suspense.

Le décor est en train d’être planté vers la tenue effective d’élections 2011. Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, a décidé de rompre le suspense. Il va déposer ce samedi 10 septembre 2011 au Bureau de réception et de traitement des candidatures, BRTC, sa candidature au scrutin présidentiel. Candidat de la Majorité présidentielle, MP, il se veut aussi candidat de tous les Congolais.

Le silence qui entourait jusqu’ici la décision du candidat de la MP à l’élection présidentielle avait suscité de nombreux commentaires. L’on peut maintenant se permettre d’affirmer que l’on vient d’entrer de plain pied dans ce processus électoral. Cap donc vers les scrutins du 28 novembre.

Moment capital également pour sa plate-forme qui l’avait plébiscité pour un nouveau mandat. Les partis politiques qui composent cette plate-forme n’attendaient que cet instant précis avant de passer à la vitesse supérieure de leurs stratégies et tactiques électorales jusqu’à la consécration. Ambition légitime oblige.

Dans le but de conférer un cachet spécial à cette cérémonie et de donner un signal fort de la cohésion, de l’unité de la Majorité présidentielle, tous les partis qui se reconnaissent dans cette plate-forme ont levé l’option de saisir cette opportunité afin de déposer la liste des candidats à la députation nationale.

Optimisme

Dans le camp de la Majorité présidentielle, l’optimisme est manifeste. Tous ceux qui soutiennent Joseph Kabila Kabange affirment haut et fort qu’il demeure le seul candidat potentiel disposant d’un discours, d’un message à adresser au peuple congolais.

Ils disent que son bilan est positif dans la mesure où il a posé des actes concrets à impact visible en des temps difficiles caractérisés par la désarticulation du circuit économique et un environnement international tributaire d’une récession économique sans précédent. Actes qui se résument dans la paix retrouvée, la remise sur les rails de principaux paramètres nationaux, le début du vaste chantier de la reconstruction nationale contenu dans cet ambitieux et réalisable programme des Cinq chantiers. Joseph Kabila Kabange est un « stratège, car il dispose d’une vraie stratégie de développement qui s’appuie sur une économie de production », affirmait un leader d’un parti allié à la MP.

Un bilan positif marqué par la consolidation du cadre macroéconomique qui a permis l’annulation de la dette extérieure de la RDC en vue de bénéficier des facilités élargies du Programme des Pays Très Endettés, PPTE. La voie est donc ouverte pour se lancer dans de grands travaux de réhabilitation des infrastructures de base pour mieux relancer l’économie de production dans cette perspective d’améliorer le mieux-être social. Social est l’une des priorités retenues par le président Joseph Kabila.

Il ne fait l’ombre d’aucun doute qu’en déposant sa candidature, le président de la République réaffirme, par ce geste, sa détermination à sortir ce pays du bourbier où il se trouvait. De le doter d’une économie forte, prospère par cette croissance continue de son Produit intérieur brut.

« Nous nous sommes engagés dans la reconstruction du pays », soulignait avec force l’un de ses proches collaborateurs comme pour traduire les convictions politiques et la détermination du chef de l’Etat de poursuivre sans relâche l’œuvre qu’il a commencée depuis 2006 en vue d’en faire un bel ouvrage.

Un Etat de droit

Autre objectif qui caractérise le dépôt de la candidature du président Joseph Kabila Kabange est de continuer à oeuvrer inlassablement pour un Etat de droit en République démocratique du Congo. Il est question de poursuivre la mise en place de grandes réformes, particulièrement celles dans le domaine de la justice et de l’administration publique. Les premiers actes ont été posés. Il s’agit maintenant d’aller en profondeur pour que la RDC soit un véritable Etat de droit. Ce qui aura pour conséquence de sécuriser la population, d’améliorer le climat de travail et des affaires et d’attirer des capitaux étrangers.

Le dépôt de la candidature du président Joseph Kabila Kabange, ce jour, symbolise la volonté du renouveau, de sortir des sentiers battus pour tendre vers un Etat uni, fort et prospère. Acte qui symbolise aussi que l’heure a sonné pour prendre rendez-vous avec l’histoire et bâtir un Etat moderne où il fait beau vivre.

Aussi, les premières paroles du candidat Joseph Kabila après le dépôt de sa candidature seront très significatives.

Les commentaires sont fermés.