Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/10/2011

ALGERIE : TOUTE VERITE N'EST PAS BONNE A DIRE C0NSEQUENCE ON SUBIT LE COUROUX DE LA CENSURE NEFASTE A LA DEMOCRATIE

 
 



AM_2.png
 
Le dernier numéro du journal « Afrique Magazine » a été interdit de vente en Algérie, a appris TSA (tsa-algerie.com) de sources concordantes. Tous les exemplaires de la publication destinés à  la vente dans les kiosques algériens ont été saisis, samedi 7 mars, à l'aéroport Houari Boumediène d'Alger avant leur remise au distributeur, les NMPP.

« Afrique Magazine », basé à Paris, a fait sa dernière couverture avec  un dossier sur les rapports entre le président Boutefklika et les décideurs de l'armée. Intitulée « Algérie : le crépuscule des généraux », l'enquête, rédigée par le journaliste algérien Farid Alilat, évoque les relations entre le chef de l'Etat et les principaux hauts responsables militaires. Il explique notamment le rôle joué par les militaires dans l'arrivée au pouvoir du président Bouteflika en 1999 puis dans sa réélection en 2004 pour un deuxième mandat.

Cette saisie n'a pas été confirmée de source officielle algérienne. Interrogé par TSA, Ziyad Limam, directeur général et rédacteur en chef de « Afrique Magazine », a confirmé la saisie des exemplaires du dernier numéro de son journal à l'aéroport d'Alger, sans donner davantage de détails. « Aucune notification officielle n'a été adressée à la direction du journal. En tant que magazine, on est toujours contre la saisie d'une publication. On regrette ce genre de décision qui ne devrait plus être d'actualité », a-t-il précisé.

 


cc.jpg
 
Après les salaires des députés qui ont été augmentés de 300%, des voitures haut de gamme pour les membres du Conseil constitutionnel. Les « sages » rouleront désormais en voitures allemandes de type Passat du célèbre constructeur Volkswagen.

La direction des moyens et du personnel du Conseil constitutionnel vient en effet de passer une commande pour l'acquisition de neuf voitures de type Passat dotées d'un moteur essence 1,8 TSI d'une puissance de 160 chevaux (notre photo). Le contrat de 22,5 millions de dinars a été attribué fin février à la société privée Sofiemca, l'un des importateurs de voitures de type Volkswagen en Algérie. Le prix de la voiture revient à 2,5 millions de dinars, soit près de 30.000 dollars l'unité.

Le Conseil constitutionnel est composé de neuf membres dont le président Bouâlem Bessaieh. Il vient de valider la liste des six candidats à la présidence de la République et il sera appelé à se prononcer sur la validité du prochain scrutin et désigner officiellement le vainqueur. Après le tollé soulevé par la hausse des salaires des députés à la veille de la révision de la Constitution, le cadeau fait aux membres du Conseil constitutionnel à quelques jours des élections pourrait faire jaser.

 
 
10/03/2009 à 12:47 | 8 commentairesRéagir

 
 
 
 

Vos réactions


 
c est sur qu avec un cadeaux paréille boutéflika pourras compté sur le conseil constitutionnel pour validé ca vitoire sans aucune contestations possible avec un resultat de 80% des votants sortis des vieilles urnes en boit déja biens remplis a l avance au non de boutéflika c est ça la democratie de nos dirigants toujour les mémes aux pouvoirs depuis 40ans.

pourquoi veut-on continuer la culture de la misere....ils ont droit à un vehicule de service et apres.....cela pour dire qu'on ne doit pas melanger en permanence les choses car il ya des choses plus serieuses auxquelles il faut accorder plus d'importance.cela dit, vu leur salaire il aurait ete plus objectif de leur accorder un credit pour l'achat d'un vehiccule personnel,credit remboursable sur six ans......mais comme les algeriens grands ou petits adorent le lait de vache,personne ne peut refuser...

les pôvres, ils ne reçoivent que des passats!!! fakhamatouhou aurait dû leur offrir un jouet plus cher! du genre une matraque en caoutchouc sur laquelle ils aurait pu s'assoir pour contempler le monde qui les entoure!

vive ZAWALI et la MARUTI 800 avec véroullage centralisé made in Algeria stéréo Sonny made in China 4*50w clandestin au noir toujours en fuite de la police chipa carta mobilis et te laisse travailler toute la journée mais el hamdoulillAh la paix et vive l'Algerie

ils appel ça du haute de gamme pour les allemands volkswagen veut dire voiture du peuple un certain ADOLPHE HITLER avais inposée une voiture pour tout citoyen, alors qu'ils arrete de se la jouer ces soit disont sages ....

Haut de gamme ? ce ne sont que des Passat ... de toutes les façons lorsque je vois des voitures circuler sur Alger de type Porsche , Jaguar ou autre cela me fait bien rigoler ... tout cela pour se taper des embouteillages et des nids de poules.... les pauvres ils doivent bien s'emmerder à bord....

salut à tous, je suis en colère contre ces gens qui maitrisent vraiment l'art et le savoir-faire de sucer le sang des algériens et de piller sa richesse. au lieu qu'is se consacrent au hadj et à la prière afin qu'ils puissent finir leurs jous en paix et avoir peutêtre un pardon de la haut, non il n'y a pas moyen bla yemaha ghir nmet3 rouhi bdrahem cha3b yakhi batal !!!!! la honnnnnnnnnnnnnnnnnnte Ces dinosaurs, la plupart d'entre eux sont analphabètes et ils servent à rien en plus. ils roulent en voitures haute G, alors les pauvres algériens ne trouvent même pas de qui manger dans certaines villes intérieures ( ya errrab el3ali ) ses panoplies de promesse ne se réalisent que pour les députés et les dinosaurs, car les autres (fellahs, étudiants et le reste) rien n'est sur

bonjour tout le monde. Décidemment, Boutef ne prend plus de gants pour mettre à nu la "valeur" des responsables qui sont en charge de l'Etat, et partant, mettre également à nu la réalité du fonctionnement du régime actuel: allégeance contre "nourriture", avec, bien évidemment, la mention:"mangez, et faites ce que l'on vous dit" ! Qui sait? il le fait peut-être à dessein? espérons-le. NB:la dernière fois, devant les femmes, Boutef avait "humilié",ses ministres et je parie qu'il l'a fait intentionnellement. à la fin de son discours, et malgré l'assistance masculine représentée par les seuls ministres, il avait dit seulement "mesdames" et non "mesdames, messieurs" comme il a l'habitude de le faire à chacun de ses discours. l'ENTV avait d'ailleurs montré Ouyahia baisser sa tête à ce moment!

 
 
 
 


benguena.jpg
 
Le secrétaire d'Etat chargé de la communication, Azzedine Mihoubi, a révélé lundi que le gouvernement algérien étudie actuellement une demande concernant l'ouverture d'un bureau à Alger de la chaîne d'information Al Jazeera. M. Mihoubi, qui s'exprimait à Mila en marge d'une visite consacrée au lancement d'une radio locale, n'a pas précisé si les autorités envisageaient ou non de délivrer une autorisation à la chaîne.

Toutefois, le retour de la chaîne à Alger devrait être favorisé par le récent rapprochement entre l'Algérie et le Qatar. Le 16 janvier dernier, le président Bouteflika avait pris part au sommet de Doha sur Gaza. Il avait alors passé trois jours au Qatar où il a eu de nombreux entretiens avec l'émir. « Le rapprochement est total entre les deux pays. Ils se consultent régulièrement sur les dossiers arabes. Et le président Bouteflika veut voir le Qatar jouer un rôle important pour contrer l'Egypte et l'Arabie saoudite », explique un ancien diplomate, spécialiste des questions arabes.

Chaîne très regardée en Algérie, Al Jazira n'est plus présente à Alger depuis l'année 2004. Son bureau a été fermé par les autorités qui lui reprochaient notamment de donner régulièrement la parole à d'anciens déserteurs de l'armée comme le colonel Mohamed Samraoui ou d'anciennes figures de l'ex-FIS comme Mourad Dhina et Abassi Madani.

Par ailleurs, au lendemain des attaques suicides du 11 décembre 2007 contre la représentation de l'ONU et le Conseil constitutionnel, Al Jazeera avait choqué de nombreux Algériens en diffusant sur son site Internet un sondage dans lequel elle demandait aux lecteurs de donner leur opinion sur les deux attentats. Ce sondage a été finalement retiré par la chaîne qui avait présenté également ses excuses aux Algériens.

 
 
09/03/2009 à 22:57 | 5 commentairesRéagir

 
 
 
 

Vos réactions


 
Slt tt le monde Tiens, j ai une idée, pourquoi nous lançons pas un sondage du genre:***ÊTES VOUS POUR OU CONTRE QUE LES TERRORISTES QUI ONT FAIT DYNAMITER LE PALAIS DU GOUVERNEMENT FASSENT DE MËME POUR LE SIEGE D'ALJAZEERA? -ça serait cool de voir comment ces enfoirés vont réagir fassent à de tels sondages? Mais gageons qu on est plus intelligents que ces enturbannés d'Aljazeera sans foi ni loi.

Al Jazeera ne travail librement qu'en Somalie et Ghaza ,deux contrées ,où les politiques en place sont acquis à 100% à la ligne editoriale .Il reste que le regime algerien n'est pas communicatif du tout ,les supports qu'il gere ne sont attractifs que pour la meteo ,ce qui est nuisible à la notorieté de l'Algerie.Le Maroc malgré le clash avec cette chaine a su gerer les choses de façon à rester present sur la scene.Les decideurs algeriens n'ayant pas eu la perspicacite de creer une chaine dediée aux informations se trouvent forçés à faire des concessions ou à rester isolés.

Je partage le même avis avec la rédaction de TSA qui a jugé qu'Aljazira était une occasion pour sortir l'Algérie de l'anonimat. Maintenant la question est de savoir si l'Algérie pourra exploiter cette occasion d'une part et acceptera elle des critiques virulentes sur son sol. Connaissant bien les deux parties (gouv algérien et Aljazira) je crois que ce mariage s'achèvera tôt ou tard par un divorce et c'est vraiment dommage.

@sami, épargner le gouvernement de quoi, à ma connaissance, l'algérie est l'un des meileurs pays arabes en démocratie, en liberté d'expression.bien que le petit mourceau de démocrtaie que nous avons est actuellement menacé Sur le plan éco c pareil, alors en quoi les autres arabes sont meileurs que nous ??? Ce que nous avons de plus, c'est le terrorisme, et sur ce point que le débat doit se focaliser. Par contre, je vois aljazzira comme une chaine de télé complice avec les téros et donc, cette chaine, elle n'est pas la bienvenue chez-nous, ainsi que sa jumelle El-arabia chez-nous

D'accord pour le retour d'Al Jazeera, mais espérons que se marchandage ne va pas conduire Al jazeera à épargner le gouvernement Algérien dans le gestion du pays ou bien à faire croire aux autres pays arabes que l'élection présidentielle est populaire.

Les commentaires sont fermés.