Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/10/2011

LIBYE/OTAN : LE CHAUFFEUR DU GUIDE LE VRAI L'UNIQUE MAMOUAR KADHAFI TEMOIGNE : IL DIT QUE JUSQU'AU DERNIER MOMENT SON CHEF N'A JAMAIS EU PEUR MAIS UN PEU NERVEUX

FIDÈLE – Le chauffeur de Kadhafi témoigne

Huneish Nasr. Photo : Martin Chulov/the Guardian

Après le témoignage de Danie Odendaal, un mercenaire sud-africain chargé de la sécurité de Mouammar Kadhafi, c'est au tour de Huneish Nasr, son chauffeur personnel pendant trente ans, de raconter les dernières heures de l'ex-dictateur libyen, capturé le 20 octobre.

"Il est le dernier à avoir vu le chef debout sur les ruines de Syrte, regardant l'enfer se déchaîner autour de lui," raconte le Guardian, lyrique.

Les cinq derniers jours avant la capture du "Guide", M. Nasr les a passés aux côtés de Kadhafi. Ensemble, ils ont échappé à la traque des rebelles en passant de maison en maison. Jusqu'à la capture.

"Les révolutionnaires venaient pour nous. Lui n'avait pas peur, mais il ne semblait pas vraiment savoir quoi faire. Je ne l'avais jamais vu comme ça", raconte l'homme au visage fin et émacié, qui parle de sa cellule de fortune de Misrata. Puis, les rebelles sont arrivés et avec eux une pluie de coups. L'ex-dirigeant fut ensuite embarqué dans une voiture. La suite est connue.

Qu'est-il advenu des derniers collaborateurs de Mouammar Kadhafi encore vivants ?"Je ne sais pas où ils sont. Ils peuvent être n'importe où. Avec les révolutionnaires ou bien morts," répond M. Nasr au journaliste, qui décrit sa tenue : "Une chemise à carreaux violette encore maculée de sang." La même qu'il portait ce jour-là.

Mardi 25 octobre, il fut jeté à l'arrière d'une camionnette par des membres du CNT. Ils ont roulé longtemps. Ils sont arrivés au milieu du désert. Là, il a vu son ancien chef dans une simple tombe puis l'a regardé se faire couvrir de sable. Il croyait son chef infaillible. Ce qu'il nomme le "sort" lui a prouvé le contraire.

Les commentaires sont fermés.