Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/11/2011

IMPOSSIBLE DE SE DEBARRASSER D'HABITS DES MAUVAIS GARCONS MÊME JOEURS PROFESSIONNELS ET A CAUSE DES TÊTES BRÛLES COMME CELLES-CI TOUT LE MONDE EST STIGMATISE AH QU'ON LES FASSE RETOURNER EN AFRIQUE NOIRE !

Benteke interpellé pour car-jacking !

(08/11/2011)

EXCLUSIF

Il est accusé d’avoir pris part à un car-jacking qui ressemble à un règlement de comptes

LIÈGE Ce sont des faits pour le moins confus qui ont valu à Christian Benteke de se retrouver, lundi matin, dans les cellules du palais de justice de Liège.

L’attaquant belge est en effet accusé d’avoir pris part à un car-jacking qui ressemble plus à un règlement de comptes.

Tout commence en fait samedi avec l’arrestation de trois personnes. Dans l’après-midi, des policiers ont repéré un véhicule qui était stationné à l’angle des rues Pétry et Belvaux. Cette VW Golf avait été volée, le 14 octobre dernier, à Paris. Les policiers se sont mis en planque et ont alors interpellé trois individus africains, qui s’en sont approchés. Âgés de 22 et 23 ans, tous ont été déférés dimanche au parquet de Liège et remis en liberté dans l’après-midi.

Mais voilà, un des trois gaillards n’a pas du tout apprécié d’être ainsi arrêté. L’homme prétend en effet qu’il avait légalement acheté la voiture à un certain Kevin et qu’il ne savait pas du tout que la voiture avait été volée.

Après avoir recouvré la liberté, il a donc décidé d’aller rendre une petite visite à Kevin et, comme il n’avait plus de voiture, de lui prendre la sienne. Ainsi, vers 20 h 30, alors qu’il rentrait chez lui à bord de sa VW Polo, Kevin a été pris à parti par plusieurs hommes dont Christian Benteke.

Le ton est monté et Kevin a décidé de prendre la fuite à bord de sa VW Polo. Kevin s’est alors retrouvé poursuivi par deux voitures, une autre VW Polo et une Mercedes qui eurent vite fait de le coincer.

Plusieurs hommes sont alors sortis des deux véhicules et ont fini par extraire Kevin de son auto pour le passer violemment à tabac. L’homme a fini par s’échapper et est monté dans un bus pour trouver son salut. Les agresseurs quant à eux sont remontés dans leurs voitures et dans la VW Polo de Kevin.

Ce que les agresseurs ne savaient évidemment pas, c’est que plusieurs témoins avaient appelé la police.

Plusieurs patrouilles se sont alors rendues sur les lieux et ont réussi à interpeller trois des agresseurs : Kabeya, un Liégeois de 23 ans qui avait donc été arrêté samedi au moment de monter dans la VW Polo volée à Paris, son ami Pay, un Bruxellois de 24 ans et Christian Benteke, actuel attaquant du KRC Genk.

Les trois hommes ont été privés de liberté et déférés, lundi matin, au parquet de Liège.



Jean-Michel Crespin

© La Dernière Heure 2011

12:52 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.