Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2011

CONGO/KINSHASA : UNE TRES SAGE DECISION IL VAUT MIEUX ALLER FAIRE DES TROUBLES AU DOMICILE DE JOSEPH KABILA KABANGE QUE DE PERTURBER LA QUIETTUDE DU PEUPLE BELGE QUI NOUS NOURRIT ET NOUS OFFRE SON HOSPITALIUTE GRATUITEMENT PRESQUE

  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Facebook.
 

Matongé : une voiture incendiée et plus de 140 manifestants arrêtés

(06/12/2011)

VIDEO

Les arrestations administratives ne cessent de se multiplier


BRUXELLES La situation restait tendue, mardi en début de soirée, entre les sympathisants du candidat à l'élection présidentielle congolaise Etienne Tshisekedi rassemblés à la Porte de Namur et les policiers, présents en nombre. Vers 18h50, on signalait au moins une voiture incendiée chaussée de Wavre.

Quant aux arrestations administratives, elles ne cessent de se multiplier. Plus de 140 personnes ont été embarquées par la police et évacuées à bord de plusieurs cars, a-t-on constaté sur place mardi vers 19 heures.

Des deux côtés de la chaussée d'Ixelles, d'importants groupes de manifestants étaient cernés par des policiers. Un canon à eau avait été placé à distance et un hélicoptère de la police fédérale survolait les rues. La station de métro Porte de Namur était, quant à elle, fermée.

Dans la tourmente, une personne a, semble-t-il, été évacuée en ambulance, à la suite d'un malaise vagal.


Ixelles décide d'interdire les rassemblements dans le quartier Matongé

La commune d'Ixelles a décidé mardi après-midi d'interdire jusqu'à lundi prochain les rassemblements dans le quartier Matongé, où vivent de nombreuses personnes originaires d'Afrique, qui est le cadre d'incidents dans l'attente des résultats complets des élections en République démocratique du Congo.

C'est ce qu'a indiqué Dorothée Cattrysse, la porte-parole du bourgmestre Willy Decourty (PS). L'interdiction est valable pour les groupes de plus de dix personnes. Elle est d'application dans une quinzaine de rues de Matongé.
Jusqu'à lundi, à 7 heures, la police procédera à des contrôles renforcés. Tout contrevenant risque une amende de 250 euros.

Le bourgmestre d'Ixelles se trouve actuellement à l'étranger. C'est son suppléant, Béa Diallo, qui a pris mardi l'arrêté de police instaurant cette interdiction.

© La Dernière Heure 2011

Les commentaires sont fermés.