Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2011

CONGO/KINSHASA : MANIFESTATION DES MANGEURS DES SPIRINGS DE PORC A BRUXELLES CEUX QUI S'OPPOSENT A TOUT CHANGEMENT POSITIF AU PAYS AFIN QU'ILS CONTINUENT A RANCONNER LE PEUPLE BELGE

  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Facebook.
 

Matonge: de nouvelles manifestations anti-Kabila annulées après les échauffourées

(09/12/2011)

VIDEO

Une manifestation anti-Kabila a été annulée en accord avec les organisateurs et la commune d'Ixelles

BRUXELLES Une seconde manifestation anti-Kabila qui devait avoir lieu samedi après-midi a également été interdite, a indiqué vendredi Dorothée Cattrysse, porte-parole du bourgmestre d'Ixelles.

Ces deux annulations surviennent à la suite de nouveaux débordements qui ont éclaté jeudi dans le quartier Matonge à Ixelles. Vers 22h30, on dénombrait une trentaine d'arrestations administratives et huit personnes ont été mises à la disposition du parquet de Bruxelles.

"La commune d'Ixelles ne veut pas donner de cadre d'expression aux casseurs qui s'infiltrent dans les manifestations", a précisé Dorothée Cattrysse.

Selon Delphine Bourgeois, échevin de la Propreté publique à Ixelles, les équipes de propreté ont constaté moins de dégradations et de déchets jonchant le rues jeudi par rapport à mardi soir où s'étaient déjà produites des échauffourées dans le quartier de Matonge.

En vue de l'annonce des résultats des élections congolaises prévue ce vendredi, les équipes de propreté demeurent toutefois vigilantes et prêtes à intervenir.

© La Dernière Heure 2011


  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Facebook.
 

Matonge : nouveaux affrontements

(09/12/2011)

La manifestation anti-Kabila a dégénéré à l’approche des résultats des élections

IXELLES Trois personnes ont fait l’objet jeudi soir d’une arrestation judiciaire pour jet de cocktail Molotov, lors des échauffourées opposant des manifestants partisans du candidat d’opposition à l’élection présidentielle congolaise, Etienne Tshisekedi, aux forces de l’ordre dans le quartier Matonge, à Ixelles, a-t-on appris auprès de la police de la zone de Bruxelles-Ixelles.

Vers 22 h 30, on dénombrait également une trentaine d’arrestations administratives. Sur le coup de 23 h, entre 50 et 60 manifestants se trouvaient toujours sur place, Porte de Namur, à proximité de la chaussée d’Ixelles où, vers 20 h, un taximan, effrayé par la charge de la police, avait renversé une adolescente de 13 ans. Blessée aux jambes et transportée à l’hôpital, la victime est hors de danger.

Le maintien d’ordre assuré par une demi-douzaine d’étudiants congolais n’aura donc pas été suffisant. Les policiers ont mené plusieurs charges en direction des manifestants, qui ont répliqué en leur lançant des pierres et des bouteilles en verre. Les policiers étaient accompagnés de chiens et équipés d’une auto-pompe.

Les choses avaient pourtant bien commencé. Un sit-in en début d’après-midi, autorisé et bien encadré par la police, place du Luxembourg s’était déroulé sans casse, même si la tension était néanmoins déjà palpable à la fin du rassemblement, lorsque la police a encerclé les manifestants qui étaient en train de quitter la place pour se rendre à une autre manifestation Porte de Namur car les organisateurs avaient convenu d’un rassemblement statique.

Les manifestants ont finalement été autorisés à se rendre par petits groupes vers le square du Bastion. Là-bas, ils ont rejoint environ 250 manifestants dansants, chantant et agitant des calicots. “On a le sentiment que quelque chose est en train de changer. Qu’il y a un mouvement mondial qui est en train de s’amorcer. Il y a eu le printemps arabe, l’hiver sera africain” , affirme Kathy, une étudiante de 26 ans.

D’autres manifestations ont été autorisées par la commune. Une marche de protestation aura lieu, aujourd’hui vers 17 h, au départ du square du Bastion. Idem samedi au alentour de 13 h.



Nathan Gonze

© La Dernière Heure 2011

  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Facebook.
 

Matonge: rassemblement d'une cinquantaine de personnes Porte de Namur depuis 17h00

(09/12/2011)

Les policiers sont présents en nombre, après les incidents des derniers jours, mais se tiennent pour le moment à distance

BRUXELLES Une cinquantaine de Congolais qui contestent les résultats des élections présidentielles au Congo se sont rassemblés Porte de Namur, à Bruxelles, vendredi soir vers 17h00.

La victoire du président Kabila a été annoncée dans le courant de la journée, mais les manifestants dénoncent des fraudes électorales. Les policiers sont présents en nombre, après les incidents des derniers jours, mais se tiennent pour le moment à distance.

L'un des manifestants brandissait une pancarte sur laquelle il était inscrit que la Belgique était complice de la mort du peuple congolais. Les manifestants discutaient entre eux ainsi qu'avec les équipes de tournage présentes, et l'ambiance était relativement calme.

Les équipes de nettoyage de la commune d'Ixelles ont évacué durant l'après-midi tous les sacs poubelles et détritus, ainsi que tous les objets pouvant servir d'arme ou de projectile.

Il est recommandé aux commerçants du quartier de ne pas sortir leurs déchets.

© La Dernière Heure 2011

Les commentaires sont fermés.