Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/12/2011

TUERIE DE LIEGE : ON DEVRAIT COUPER LES ALLOCATIONS A LA FALMILLE DU TUEUR OU L'EXPULSER EN ORDRE DES PAPIERS OU PAS !!!

  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Facebook.
 

L’adieu à Mehdi Nathan Belhajd

(17/12/2011)

VIDEO

Des centaines de personnes ont rendu hommage à l’adolescent de 15 ans

LIEGE Un dernier hommage a été rendu, vendredi en début d’après-midi, à Mehdi Nathan Belhajd, l’une des jeunes victimes de la tuerie de mardi.

Par cet hommage, la communauté musulmane, qui pleurait l’un des siens, a voulu rendre hommage à l’ensemble des victimes de la place Saint-Lambert.

C’est dans la dignité que plus de 500 personnes se sont rassemblées dans la mosquée de Bressoux. Cette mosquée n’était pas uniquement ouverte aux musulmans. Elle était accessible à toutes les confessions. Tous pleuraient Mehdi et partageaient la même douleur.

La famille, les amis, les condisciples de Mehdi ou tout simplement des Liégeois touchés par le drame s’étaient glissés dans la foule.

La tristesse était palpable lorsque le cercueil blanc a été acheminé dans la mosquée. “Ce genre d’épreuve qui a frappé de plein fouet notre ville devrait changer la conscience des personnes pour qu’elles soient plus proches les unes des autres et les rendre plus humaines , a déclaré l’imam de la mosquée de Bressoux. Seigneur, accorde la clémence à nos victimes et assure- leur un généreux accueil ”, a-t-il continué.

La douleur étriquait les visages. Dignes et sans colère, les proches de Mehdi ont écouté la prière des morts.

Ensuite, c’est le président du Centre islamique et culturel de Bressoux qui a pris la parole. Il a tenu à adresser quelques mots de réconfort aux personnes touchées par la tuerie.

Si la peur est vieille comme le monde, la terreur qui accompagne ce crime est purement moderne. Tout le monde qui est normalement constitué condamne cet acte ”, a-t-il déclaré.

Après plusieurs prises de parole, le cercueil a été conduit au cimetière de Jupille où a été inhumé Mehdi.

À la sortie de la mosquée, la même question était sur toutes les lèvres : “Pourquoi le cruel hasard a-t-il emporté ce jeune homme sans histoire qui avait toute la vie devant lu i ?”



A. Vbb.

© La Dernière Heure 2011

18:46 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.