Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/01/2012

2012 COMMENCE PLUTÔT D'UNE FORTE BELLE MANIERE N'EST-CE PAS ? JUGEZ-EN

ix ans de prison pour avoir violé un chihuahua

(26/12/2011)

L'animal présentait des traces de strangulation en plus de blessures internes


LOS ANGELES Un Californien a été condamné à dix ans de prison, assortis d'une inscription à vie au fichier des délinquants sexuels, pour avoir violé un chien de race chihuahua, a-t-on appris samedi auprès du bureau du procureur de Sacramento (nord-est de San Francisco).

Robert Edwards De Shields, un délinquant récidiviste, avait été reconnu coupable en novembre dernier de violence envers le chihuahua de 8 mois de la famille qui l'hébergeait.

L'animal, dont la justice précise qu'il n'a survécu qu'au prix de soins vétérinaires intensifs, présentait des traces de strangulation en plus de blessures internes.

M. De Shields, dépendant aux métamphétamines et qui est cloué depuis plusieurs années dans un fauteuil roulant, sera inscrit au fichier des délinquants sexuels. Après sa libération, il devra à ce titre habiter pour le restant de ses jours à distance respectable d'une école ou de tout lieu de réunion d'enfants, et porter un appareil de reconnaissance électronique.

© La Dernière Heure 2011

a bourgmestre d'Alost regrette le voyeurisme sur son intimité

 

(28/12/2011)

VIDEO

"Je n'avais fait de mal à personne et j'étais quand même clouée au pilori. Même ridiculisée

ALOST Souvenez-vous, c'était il y a six mois, la bourgmestre d'Alost Ilse Uyttersprot et son compagnon s'ébattaient aux yeux de tous dans une vidéo qui fit rapidement le tour du web.

La mandataire ne s'était pas exprimée publiquement depuis ce "Towergate", en référence à la petite tour sur laquelle le couple s'est dignement exécuté, mais a finalement accepté de s'épancher dans "Het Laastste Nieuws", aujourd'hui. 

"Je n'avais fait de mal à personne et j'étais quand même clouée au pilori. Même ridiculisée. C'était un voyeurisme mondial sur mon intimité", regrette Ilse Uyttersprot qui considère cette intrusion comme une "attaque violente" envers sa personne.

Elle a insisté sur les conséquences de cette médiatisation sur ses fils de 13 et 15 ans. "Mais cela, on n'y a pas pensé" déplore-t-elle. "Cela ne compte pas pour les gens. J'ai appris que la vie privée n'existe pas. J'étais déjà très prudente par le passé, mais maintenant je le suis encore davantage". 

© La Dernière Heure 2011

Vos fesses feront vibrer les moteurs !

 

(30/12/2011)

On n'arrête pas le progrès ! Vos... fesses pourraient bientôt remplacer la sacro-sainte clé pour démarrer votre véhicule


BRUXELLES Comme les empruntes digitales caractérisent chaque individu, le postérieur est lui aussi propre à chacun d'entre nous. Des chercheurs japonais l'ont soulevé et on mis en place un scanner permettant d'identifier ce marqueur unique et immuable de notre corps ! 

A quelle fin ? Dès 2014, cette technologie (ô combien utile s'il en est), installée sur les fauteuils de vos véhicules, reconnaitra votre arrière-train.
Celui-là même fera alors démarrer votre voiture. S'en sera alors fini de la sacro-sainte clé. 

Selon les scientifiques de l'Institut Supérieur de Technologie Industrielle de Tokyo, ce système est efficace à 98% des cas. Installé sur les sièges de bureaux, il fera démarrer les ordinateurs.


© La Dernière Heure 2011

Le sexe à plusieurs séduit de plus en plus de jeunes filles

 

(21/12/2011)

Selon les chercheurs, la pornographie serait l'un des éléments déclencheurs de cette tendance inquiétante

BRUXELLES Selon un nouveau rapport américain, de plus en plus d'adolescentes participeraient à des rapports sexuels de groupe sans se protéger. 

Les jeunes filles sondées par la Boston University School of Public Health ont indiquées pour la plupart avoir participé à des rapports sexuels à plusieurs sous la pression de leur petit ami du moment ou de leur groupe d'amis. 

Selon les chercheurs, la pornographie serait l'un des éléments déclencheurs de cette tendance inquiétante. "-"Les filles étaient cinq fois plus susceptibles de se livrer à des relations sexuelles de groupe si elles ou leurs compagnons avaient regardé des films porno", indique Emily Rothman au Philadelphia weekly.

"La sexualité de groupe chez les jeunes est un sujet important de santé publique. Il a reçu très peu d'attention jusqu'ici. Il est temps pour les parents, le corps médical et les professionnels de la santé d'y faire attention et de prendre connaissance de ces pratiques de plus en plus courantes. Le sexe en groupe existe et nous devons être prêts à y faire face."

© La Dernière Heure 2011

19:46 Publié dans Passions | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.