Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/02/2012

FRANCE : UNE AUTRE HISTOIRE A DORMIR DEBOUT MÊME SI POUR MOI LE CORTEGE PRESIDENTIEL N'A RIEN A Y VOIR CAR LORSQU'ON SE PREPARE CES TYPES D'EPREUVES ON ATTEND NI LA MATINEE NI AU DERNIER MOMENT POUR PARTIR MOI JE SERAIS PARTI AU CONCOURS DES 5H DU MAT!

Une prof rate l'agrégation à cause du cortège présidentiel

Nadia Lavoignat demande réparation à Nicolas Sarkozy dont le cortège l'a empêchée de passer l'agrégation de sciences physiques.

Elle a écrit à l'Élysée pour demander réparation. Nadia Lavoignat, enseignante en sciences physiques au lycée Frédéric Ozanam de Macon, est arrivé 26 minutes trop tard le 26 janvier pour passer le concours d'agrégation qu'elle avait préparé pendant plusieurs mois.

Ce jour-là, elle avait pris son train à Mâcon pour se rendre au centre des examens de Dijon. Mais à la sortie de la gare, les choses se sont compliquées: son bus et les suivants ont tous été bloqués pour permettre le passage du cortège présidentiel. L'enseignante a fini par trouver un taxi mais est arrivée au collège où se déroulait l'épreuve à 9h38. Trop tard pour le concours qui avait débuté à 9h12.

Nadia Lavoignat a écrit dès le 27 janvier au président de la République pour réclamer «un dédommagement moral et même financier». «J'ai été éliminée d'un concours de la République par son garant lui-même, sans même avoir le plaisir de concourir», écrit-elle ainsi.

Un groupe s'est créé sur Facebook pour soutenir l'enseignante: « Le groupe qui soutient Nadia Lavoignat pour son agreg  ». L'enseignante demande que ses frais de transports lui soient remboursés et estime qu'un dédommagement est légitime: l'obtention de l'agrégation aurait «valorisé» son salaire, estime-t-elle.



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Les commentaires sont fermés.