Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/02/2012

FRANCE/CANAL+ : NON MICHEL RESTE ENCORE ET PLUS LONGTEMPS AVEC NOUS CAR VOUS ÊTES LE JOURNALISTE LE PLUS PROGRESSISTE QUI SOIT AU MONDE BRAVO POUR LA DIVERSITE MERCI MICHEL

"GRAND JOURNAL" : MICHEL DENISOT DÉMENT, EN DIRECT, LES RUMEURS DE SON DÉPART

 

Michel Denisot.
Michel Denisot.


Il est assis sur l'un des fauteuils les plus convoités du PAF. Michel Denisot, à la tête du "Grand Journal" de Canal + depuis sept ans, est donné chaque fin de saison partant. La présidentielle de 2012 devait être sa dernière tournée cathodique. Mais cinq mois avant la fin de l'année télé, Michel Denisot a coupé court aux illusions de celles et ceux qui se voyaient déjà à sa place. "J'ai lu dans un magazine que je ne présentais plus "Le grand Journal" l'année prochaine. Alors ça c'est faux. Enfin, sauf si la direction décide..." a-t-il lâché hier soir alors qu'il recevait Omar Sy, qui a aussi démenti l'arrêt du "SAV des émissions".

Suivez l'actualité de Laurent Delahousse sur Facebook
 

 

Comprenez qu'à près de 67 ans, Michel Denisot n'a pas envie de lâcher la barre du navire amiral de la chaîne, qui réunit chaque soit entre 8 et 10% des téléspectateurs. Sa précision à l'antenne mardi soir ne doit rien au hasard, notamment quand on lit Le Point à paraître demain annonçant des contacts entre Canal + et... Laurent Delahousse. Le contrat de Denisot avec la chaîne arriverait à terme à la fin de la saison et "Michel Denisot aurait reçu des appels du pied en provenance du PSG"croit savoir l'hebdomadaire.

 

Delahousse convoité

Au même titre qu'Alessandra Sublet sur France 5, Laurent Delahousse est l'un des animateurs les plus courtisés du microcosme médiatique. Chaque saison, on annnonce leurs départs respectifs. Sur TF1 en juin dernier, sur Canal + la saison prochaine ? Laurent Delahousse, à la tête de plusieurs magazines et des journaux du week-end n'a jamais caché son envie d'être à la tête d'une grande tranche d'infotainment à la manière du "Grand Journal" juste avant le 20 Heures sur France 2. Sans succès depuis, même si, petit à petit, l'idée fait son chemin à France 2.

 

"Je suis dans la construction d'une nouvelle forme de narration de l'actualité avec France 2nous expliquait Laurent Delahousse en juin dernierTant que je travaille sereinement, librement, dans les mois et les années à venir, c'est une question que je ne me poserai pas. Le jour où cela ne sera plus cas, je me la poserai, bien sûr". Le mercato pour la saison 2012-2013 n'a pas encore démarré mais il promet déjà d'être mouvementé. Un seul départ peut provoquer un très grand jeu de chaises musicales.

Les commentaires sont fermés.