Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/02/2012

ULB : LA SANCTION L'EXCLUSION NE SERVENT A RIEN ON EST DEMOCRATIE IL NE FAUT PAS TOMBER DANS LE JEU DE L'EXTREMISME CAR C'EST CE QU'ATTENDENT LES FAUTEURS POUR SE VICTIMISER AGIR PLUTÔT AUTREMENT

Chahut à l'ULB: pétition et demande de sanctions

(10/02/2012)

VIDEO

Une pétition pour le renvoi de Souhail Chichah de l'ULB récolte près de 900 signatures

BRUXELLES Une pétition, mise en ligne mercredi sur le site internet lapetition.be, demande le renvoi du chercheur Souhail Chichah de l'Université Libre de Bruxelles (ULB), à la suite du chahut provoqué par ce dernier lors d'un débat organisé au sein de l'université. Vers 13h20, la pétition comptait plus de 880 signataires.

Par ailleurs, plusieurs membres du corps professoral de l'ULB ont publié une carte blanche dans le quotidien Le Soir dans laquelle ils estiment que des sanctions à l'encontre de l'instigateur de l'action, mais aussi de toutes les personnes qui ont perturbé le débat de mardi, sont nécessaires.
"Nous attendons des autorités de notre université un communiqué clair, fort, sans ambiguïté affirmant la défense de nos valeurs et signifiant à ceux et celles qui ne les partagent pas, qu'ils et elles n'ont pas, ou plus, leur place à l'Université Libre de Bruxelles."

Mardi soir, le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable? " a été perturbé à plusieurs reprises par un groupe de 40 à 60 personnes voulant dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest, l'une des invitées. Plusieurs personnes, revêtues de keffiehs et de burqas, avaient scandé en boucle des slogans ("Burqua Bla-bla! "), empêchant la bonne tenue du débat, finalement interrompu par le modérateur, Guy Haarscher et le recteur de l'université, Didier Viviers.

L'action avait été instiguée sur Facebook par Souhail Chichah, un membre du corps scientifique de l'ULB. Le chercheur appelait sur le réseau social à la "lapidation" de Caroline Fourest.

A la suite de cet incident, le recteur de l'Université Libre de Bruxelles (ULB), Didier Viviers, a décidé mercredi de mettre en oeuvre une instruction disciplinaire à l'encontre de M. Chichah.

© La Dernière Heure 2012

Débat ULB: Tariq Ramadan condamne les fauteurs de troubles

(10/02/2012)

VIDEO

"Madame Fourest aurait dû pouvoir s'exprimer et débattre librement à l'ULB", estime Tariq Ramadan

BRUXELLES L'islamologue Tariq Ramadan s'oppose "fermement aux interventions et provocations de certains auditeurs dans le public ayant pour objectif d'empêcher un intervenant de s'exprimer", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Il réagit ainsi aux incidents qui ont empêché le débat auquel participait notamment Caroline Fourest à l'Université Libre de Bruxelles (ULB) mardi soir. Tariq Ramadan "condamne sans conditions" les faits qui ont mené à l'interruption du débat "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable?" auquel prenait part la journaliste française Caroline Fourest. Par la même occasion, il prend ses distances avec Souhail Chichah, le meneur des fauteurs de troubles.

Entre quarante et soixante personnes avaient interrompu le débat en scandant "Burqa bla-bla!". Les manifestants voulaient ainsi protester contre "l'islamophobie" de Caroline Fourest. Celle-ci s'était par le passé opposée plusieurs fois à l'islamologue Tariq Ramadan, qu'elle accuse de tenir un double discours.

"Madame Fourest aurait dû pouvoir s'exprimer et débattre librement à l'ULB", estime Tariq Ramadan. "Les portes de l'Université doivent rester ouvertes à toutes les sensibilités."

Dans son communiqué, Tariq Ramadan attaque cependant Caroline Fourest qui est coupable, selon lui, "d'une entreprise de désinformation" à son égard. "Dans ses écrits, le mensonge, l'emporte nettement sur la vérité", conclut-il.

© La Dernière Heure 2012

Sur le même sujet:

 
 

Extrême-droite: Caroline Fourest n'a pu s'exprimer à l'ULB

(08/02/2012)

VIDEO

L'instigateur du chaos serait Souhail Chichah, lui-même assistant à l’ULB, qui aurait appelé à la "lapidation" de Caroline Fourest sur son compte Facebook

BRUXELLES L'Université Libre de Bruxelles organisait hier soir, dans le cadre des cycles de conférence 'Cultures d'Europe", une rencontre-débat intitulée "L'extrême droite est-elle devenue fréquentable?".

En présence de Caroline Fourest, auteur du récent "Marine Le Pen" (avec la politologue et essayiste Fiametta Venner) et Hervé Hasquin, Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, le débat était animé par le philosophe Guy Haarscher.

Mais la rencontre a été perturbée par un groupe d'intégristes musulmans. Le ton est monté dans l'hémicycle. L'essayiste française a été taxée d'"islamophobie" et n'a finalement pas pu débattre. "Vous portez fondamentalement atteinte aux valeurs de la maison"" s'est indigné Guy Haarscher. La conférence a été annulée après plusieurs minutes de chahut et Caroline Fourest évacuée par les services de sécurité. L'ULB se dit "consternée et scandalisée" par ce qu'elle qualifie d'"attentat contre la liberté d’expression".

Vidéo de l'incident a été tournée par @gillesdej


L'instigateur du chaos serait Souhail Chichah, lui-même assistant à l’ULB, qui aurait, il y a quelques jours, appelé à la "lapidation" de Caroline Fourest sur son compte Facebook. "J'ai toujours considéré qu'il avait une burqa dans la tête, bravo pour votre coming-out" lui a asséné Guy Haarsher.

"Des débats sur ces sujets là j'en ai partout dans le monde, au Yémen, ... et il n'y a qu'en Belgique et qu'à l'ULB que je suis confrontée à ces réactions" a déclaré Caroline Fourest.

Débat interrompu à l'ULB: "Un pur sabotage, mis en scène par des gens sectaires" (Fourest)

Débat interrompu à l'ULB: "Un pur sabotage, mis en scène par des gens sectaires"

Le débat sur l'extrême droite, organisé mardi soir à l'Université Libre de Bruxelles (ULB), a fait l'objet d'un "pur sabotage, mis en scène par des gens sectaires et alliés objectifs de l'extrême droite", a estimé mercredi la journaliste et écrivaine française, Caroline Fourest.

"Je participe à des conférences depuis 15 ans et j'ai débattu avec des gens à l'opposé de mes opinions. Hier, il n'était tout simplement pas possible de discuter avec une salle dans cet état", a déploré Mme Fourest.

Le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable?" a été perturbé à plusieurs reprises par un groupe de 40 à 60 personnes voulant dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest.

L'action avait été instiguée sur Facebook par Souhail Chichah un membre du personnel de l'université qui appelait à la "lapidation" de l'invitée. Mardi soir, plusieurs personnes, revêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé en boucle des slogans ("Burqua Bla-bla"), empêchant la bonne tenue du débat, finalement interrompu par le modérateur, Guy Haarscher et le recteur de l'université, Didier Viviers.

"Un petit groupe de personnes prend actuellement en otage l'université et un débat interne est nécessaire à l'ULB", a estimé la journaliste française.

Les associations étudiantes de l'ULB ont fait part mercredi dans un communiqué de leur "honte des méthodes fascisantes ayant empêché la tenue d'un débat dans la maison du Libre examen".

© La Dernière Heure 2012

"L'ULB dénaturée et menacée par des assassins de la démocratie"

(08/02/2012)

Plusieurs personnes, revêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé des slogans, empêchant la bonne tenue du débat

BRUXELLES L'Université Libre de Bruxelles (ULB) "a été dénaturée et menacée par des assassins de la démocratie", ont réagi mercredi plusieurs associations d'étudiants à la suite de l'interruption mardi soir d'un débat organisé à l'université sur l'extrême droite.

"Nous avons honte des méthodes fascisantes ayant empêché la tenue d'un débat dans la maison du Libre examen. Nous déplorons le comportement détestable et honteux de certains membres de notre Alma Mater, sachant que la naissance de cette mascarade émane d'un chercheur de notre université, Souhail Chichah", ont dénoncé dans un communiqué l'association des anciens étudiants (ACE), le cercle du Libre examen et l'Union des Anciens étudiants (UAE).

Le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable?" a été perturbé à plusieurs reprises par une trentaine de personnes voulant dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest, l'une des invitées. L'action avait été instiguée sur Facebook par un membre du personnel de l'université.

Plusieurs personnes, revêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé des slogans, empêchant la bonne tenue du débat, finalement interrompu par le modérateur, Guy Haarscher et le recteur de l'université, Didier Viviers.

Les associations étudiantes souhaitent "ardemment revoir Mme Fourest" à l'ULB et demandent aux autorités de prendre "les mesures qui naturellement s'imposent".

© La Dernière Heure 2012

Sur le même sujet:

Débat interrompu à l'ULB : le PS espère que l'université va prendre des mesures

(08/02/2012)

VIDEO

Selon le PS, aucune motivation ne peut justifier la censure, qui plus est dans une enceinte académique qui cultive le libre examen depuis plus de 150 ans

BRUXELLES Le PS condamne les événements qui se sont déroulés mardi soir à l'ULB, empêchant la tenue d'un débat avec Caroline Fourest sur l'extrême droite et espère que des mesures seront prises pour éviter que de telles méthodes puissent se reproduire, peut-on lire mercredi dans un communiqué du parti.

Selon le PS, aucune motivation ne peut justifier la censure, qui plus est dans une enceinte académique qui cultive le libre examen depuis plus de 150 ans.

Le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable? " a été perturbé à plusieurs reprises par un groupe de 40 à 60 personnes voulant dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest, l'une des invitées. Plusieurs personnes, revêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé en boucle des slogans ("Burqua Bla-bla"), empêchant la bonne tenue du débat, finalement interrompu par le modérateur, Guy Haarscher et le recteur de l'université, Didier Viviers.

L'action avait été instiguée sur Facebook par un chercheur de l'université, Souhail Chichah. Ce dernier appelait sur le réseau social à la "lapidation" de Caroline Fourest.

Le PS espère que les "autorités de l'ULB feront au plus vite toute la lumière sur ces événements indignes d'une des plus grandes universités du pays, et que les mesures seront prises pour éviter que de telles méthodes puissent un jour se reproduire".

"La confrontation des idées et la possibilité de remettre en cause tous les dogmes sont des principes fondamentaux de la démocratie. Y attenter, c'est préparer le retour de l'obscurantisme et de la violence", ajoute le parti.

© La Dernière Heure 2012

Souhail Chichah dénonce la politique du "deux poids et deux mesures"

(08/02/2012)

VIDEO

Plusieurs personnes, vêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé en boucle des slogans, empêchant la bonne tenue du débat


BRUXELLES Le chercheur de l'ULB, Souhail Chichah, qui fait l'objet d'une instruction disciplinaire après avoir initié une action qui a conduit à l'interruption du débat sur l'extrême droite organisé mardi soir à l'université, s'est dit "serein" par rapport à cette commission disciplinaire.

"L'ULB va être mise face à ses contradictions et elle devra assumer sa grossière erreur face à l'opinion publique", a-t-il commenté. Le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable? " a été perturbé à plusieurs reprises par un groupe de 40 à 60 personnes voulant dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest, l'une des invitées. Plusieurs personnes, vêtues de keffiehs et de burqas, ont scandé en boucle des slogans, empêchant la bonne tenue du débat. Celui-ci a finalement été interrompu par le modérateur, Guy Haarscher, et le recteur de l'université, Didier Viviers.

"J'ai moi-même été censuré par le recteur lors d'une conférence que je devais donner en septembre dernier. Des membres du corps académique, dont un était proche du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB), avaient à l'époque chahuté cette conférence et, eux, n'ont jamais été inquiétés. Il y a donc clairement une politique de deux poids et deux mesures dans le chef des autorités universitaires en fonction de l'origine sociale", explique Souhail Chichah.

Le chercheur assume en outre parfaitement sa participation au chahut d'un débat auquel devait participer une "islamophobe". "L'Université a une longue tradition de chahut et c'est là un signe de vivacité intellectuelle", estime-t-il.

© La Dernière Heure 2012

Haarscher: "Entre Le Pen et Chichah, c'est dur pour les musulmans"

(09/02/2012)

VIDEO

"Existe-t-il une chance que Mme Fourest revienne à l'ULB pour une conférence sur ce sujet?" Guy Haarscher répond: "Elle reviendra quand nous pourrons lui garantir un débat sans censure"

BRUXELLES Guy Haarscher, philosophe et professeur à l'ULB était le médiateur de cette soirée à rebondissements qui accueillait Hervé Hasquin et Caroline Fourest sur le thème: "L'extrême-droite est-elle devenue fréquentable?". Après avoir tenté de ramener la calme dans l'auditoire, il a finalement décidé de mettre un terme au débat. Il revient avec les internautes de dhnet.be ce jeudi midi, sur les raisons et les conséquences de ces tumultes. "Il suffit d'une minorité fanatisée pour saboter un débat. Hélas." explique-t-il.

Le philosophe estime que "Les musulmans ne se reconnaissent pas dans ces trublions au fond assez bêtes. Ils sont pris en otage entre un certain racisme majoritaire et un intégrisme minoritaire. Entre Le Pen et Chichah, c'est dur pour eux". Le philosophe,se refusant à tout raccourci explique: "Nous avons tous nos excités et nos extrémistes" .

Si un point positif peut être tiré des évènements de ce mardi soir, dans l'antre du Libre Examen, c'est celui-ci: "Une censure comme celle de mardi ouvrira les yeux de ceux qui ne voyaient pas encore l'intolérance montante" juge Guy Haarscher.

La personnalité de Caroline Fourest, traitée par certains d'"intellectuelle faussaire", fait également beaucoup réagir les internautes. "Je suis sûr que pas un de censeurs de mardi n'avait lu une ligne de son livre dans lequel elle dénonce l'islamophobie de Marine Le Pen. (...) On a beaucoup perdu en ne la laissant pas parler." explique le philosophe. Qui s'insurge contre toute forme de censure et défend la nécessité de débattre pour éviter la polarisation radicale: "Notre arme est celle de la conviction et de la discussion. (...) Chichah est le "bourreau" de cette libre discussion"..

Relisez l'intégralité de l'échange ci-dessous.

© La Dernière Heure 2012

Sur le même sujet:

 
 

08.02.2012

Clash entre Fourest et des intégristes musulmans à l'ULB

Ambiance, ambiance,...

 
 
 

09:58 Publié dans Belgique | Lien permanent | Envoyer cette note | |  Facebook

 

Commentaires

C'est très grave ce qui se passe chez nous... à quand nous faire porter le voile ??? triste époque !

Écrit par : Drykoningen | 08.02.2012

C'est très grave ce qui se passe chez nous... à quand nous faire porter le voile ??? triste époque !

Écrit par : Drykoningen | 08.02.2012

Quand va t-on réagir et mettre ses gens en face de leurs devoirs en tant que citoyen Belge pour autant qu'ils le soient.
Merci aux socialistes.

Écrit par : linhet | 08.02.2012

On n'est plus chez nous, la Belgique est morte et l'envahissement de l'Islam en Europe est bien là.

Nous n'avons jamais eu de problème avec des Asiatiques et autres, seul les islamiques nous empêchent de vivre et de nous exprimez dans notre propore pays

Par contre, pour aller chercher le chomage et le reste, ils sont les premiers.

Le pire c'est que c est trop tard le mal est fait et dans quelques années, ils regneront

Écrit par : sunhine | 08.02.2012

Fourest la parfaite agit-prop de l'extrême-gôche française !
Utilise tous les artifices de l'agit-prop !

Écrit par : Hafroit | 08.02.2012

Hahaha...trembler vilain... bientôt nous régneront sur la Belgique grâce à l'aide de la Chine et de la Russie. Dans quelques années tout le monde mangera des nems en burka soviétique... Je constate que la stupidité est comme la science, elle n’a pas de bornes… Renseignez-vous avant de parler par procuration des ouïes-dire…

Écrit par : Les envahisseurs | 08.02.2012

Ce qui est quand meme fort plaisant dans cette vidéo c'est qu'on remarque le potentiel, qui est hélas fort bas, de ces individus.
Ils n'argumente meme pas leurs agissements lorsqu'on leur donne la parole, énorme, au lieu de ça ils insultent ceux qui leur donne cette LIBERTE.
Pitoyable...

Écrit par : Decatinho | 08.02.2012

Ha et aussi, arretez de vouloir IMPOSER vos lois et vos religion ici en Europe, on en as pas besoin...c'est gentil mais non franchement...
Nos lois sont elles qu'elles sont et on les changeras pas pour des gens aussi insultant et qui se laisse manipuler comme des pantins et a agir de la sorte, poussez par des gens qui utilise une religion qui pourtant FONDAMENTALEMENT est bonne mais détourné par des idiot qui veulent imposer encore une fois leurs convictions et en général utilise des moyens violent dans les sens du terme pour en veir a leur fin...a ces messieurs merci de distribuer la peur et la violence merci a vous, ce monde en as pas encore assez et si les coutumes, religion, mode de vie etc...ne vous plaisent pas et bien retourné a vos origine et dans un pays qui vous conviendrais a vos croyances et idées mais arretez de foutre votre merde ici. Bien a vous....

Écrit par : Le debatteur | 08.02.2012

Avant de fustiger uniquement les islamistes (qui le méritent), n'oublions pas que les extrémistes sionistes ont fait encore pire l'an passé avec le soutient d'élus... avec menaces de mort et aggressions y compris sur des juifs.

Donc fustigeons les liberticides de tout poil mais n'oublions pas de le faire pour chacun avec la même force.

Écrit par : Superpac | 08.02.2012

J'en ai franchement des frissons !
Je ne donne pas cher de la peau des libres penseurs d'ici à quelques années quand la démographie aura fait son travail à Bruxelles !
Ces gens nous imposeront leur mode de vie et nos enfants auront juste le droit de fermer leur gueule !
J'espère ne pas voir ça...

Écrit par : Rhet Buttler | 08.02.2012

Le comportement de ce groupe s'avère totalement nuisible aux musulmans patriotes et ne fait que concourir à la dégradation du climat de bonne entente entre autochtones et allochtones...

Il semble clair que des structures organisées se mettent en place (de part et d'autre) pour amener le choc des civilisations...

Écrit par : Laurent | 08.02.2012

Blablablabla???? On vous reproche d'inviter une raciste, une anti musulmans.
Pourquoi l'ULB n'invite des négationiste? Non, car immoral? Pourquoi ne pas inviter Ahmadinajad pour nous parler d'Israel, ? non car immoral? Et bien nous disons qu'inviter cette femme pour parler d'extreme droite est immoral?
Elle parle du Yemen? Oui elle a été invitée par les juifs du yemen .

Écrit par : Jerome | 08.02.2012

Qui sont les racistes ??? A force de voir tout ces etranger foutre la merde je peux vous dire qu'il est temps que le belge mette tout ces gens a la porte et qu'on revoit ca dans leur pays !!!!

Écrit par : Marc | 08.02.2012

Qui sont les racistes ??? A force de voir tout ces etranger foutre la merde je peux vous dire qu'il est temps que le belge mette tout ces gens a la porte et qu'on revoit ca dans leur pays !!!!

Écrit par : Marc | 08.02.2012

Moi je dis qu'il faut faire un effort d'intégration. Ainsi, moi, pur wallon de souche, quand je suis arrivé à La Louvière, j'ai fait l'effort de m'intégrer, et la communauté italienne m'a accepté. Bien sûr, j'appartiens à une minorité, mais on ne me le reproche pas.

Écrit par : Taha Châkir | 08.02.2012

J'espère que le CA de l'ULB va prendre ses responsabilités et licencier sur le champs de chercheur... de troubles.

Écrit par : Luc | 08.02.2012

La haine ils ne savent qu'engendrer la haine, et oui si on ne met pas un halte là immédiatement nous allons nous faire bouffer... ils sont juste bons à profiter du système, alloc de tous genres... et à foutre la merde ! DEHORS BUITEN Franchement il y a vraiment de quoi devenir raciste et de plus en plus !

Écrit par : utopia | 08.02.2012

Scandale à l'ULB : quand l’extrémisme religieux empêche le débat démocratique! A lire et commenter sur Marketing et communication politique...

http://marketingetcommunicationpolitique.wordpress.com/20...

Écrit par : Pierrol | 08.02.2012

Quand je lis les commentaires, il y a de quoi devenir raciste, blablabla...

Je suis dégoûté de vivre avec des gens comme vous. On vit dans un monde libre et les gens ont le droit d'exprimer leurs opinions. Ces gens ne sont pas des extrémistes loin de là, mais des modérés. On devrait plutôt suivre leur exemple et arrêté d'être des moutons à la solde de l'état, exprimés nos idées avec leur courage et leur détermination. Au lieu de cela nous crachons sur eux, car il protège leur communauté et leur famille, car ils sont le courage d'exprimer leurs idées.

Alors arrêté de critiquer, achetez-vous une paire de couille et aller faire valoir vos droits.

Écrit par : thomas | 09.02.2012

Pas moyen de parler avec ces gens là.... attention ils sont les victimes de la société pauvre musulman je vous plains

Écrit par : Morfus | 09.02.2012

Bonjour,
Vous faites vraiment pitié !!! qui vous fait dire que c'est des musulmans. Ah oui parce que ils ont crié " bourkha bla bla " alors automatiquement ils d'agit de musulmans alors qu'il y avait beaucoup de personne non musulman qui contestait la présence de Fourest. ils y en avaient certes mais ce n'est pas une raison de tous remettre sur la religion.
Il suffit d’être de couleur café et avoir un nom arabe, c'est tout encore ses musulmans !!!
Oh vous qui savez rien de l'islam, depuis quand les musulmans imposent leur religion au autre et même si quelque extrémistes le font, cela est contre l'islam. Avant de parler dans le vent, aller lire sur l'islam,les musulmans n'ont pas de problème avec l'AUTRE. Et bien évidement n'allez pas demander à Caroline Fourest ou LePen !!!
Ensuite, où voulez vous que ses musulmans belges vont !!! alors qu'ils sont dans leur pays. Laissez les tranquille et laissez les vivre leur religion tant qu'ils vous imposent rien.C'est pas de la faute au musulman s'il y a tant de belge qui se convertisse chaque jour à l'islam et pourtant personne n'a rien imposé à personne.
Revenez à vos cour d'histoire, qui à fait le plus de mal à l'AUTRE ,

La première et deuxième guerre mondiale ont fait 70 millions de morts, Qui a commit cela ?
Qui à tué 6 millions de juifs ?
Le communisme soviétique a tué 30 millions de personnes, Qui a fait cela ?
Le communisme chinois près de 40 millions, ce ne sont pas les européens de l'ouest mais aussi pas les musulmans !
Comment les français ont traités et écrasés les algériens ?
Et esclavagisme,,,,, ect la liste est longue mais il me semble que vous oubliez très vite,
Et même si on disait que c'est des musulmans qui ont commis l'attentat du 11 septembre, est-ce que ça ferais le poids au crime commis par les européens et américains !!! bien sur que non.
Les musulmans n'ont causé aucun mal à l'humanité et au monde ses 200 dernières années .
Maintenant les intellectuelles répondront : «  Ah oui et le 11 septembre !» ramenez des preuves que c'est bien des musulmans qui ont fait cela , Cela a été tellement médiatisé que vous êtes certains qu'il s'agit de musulmans alors que dans le coran proclame le contraire. Sourate 05 verset 32, il est écrit : «  quiconque tuerait une personne innocente , c'est comme s'il avait tué tous les hommes, Et quiconque lui fait don de la vie ( sauve quelqu'un) c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes » alors comment accusez l'islam d'être l'auteur principale du 11 septembre,
Aujourd'hui, l'islam est la religion qui subit le plus les mauvaises compréhensions dont les causes de toutes ses idées fausses, c'est bien les médias alors que c'est très clair chez eux.
Merci et bonne journée.

Écrit par : pinto | 09.02.2012

J'ai quelques points à vous demander, à ceux qui sont scandalisés par l'Europe islamophobe, selon eux.

Pourquoi les gens qui ne sont pas heureux ici en Europe (parce qu'ils considèrent que l'Europe = Islamophobie) ne vont pas dans un autre pays, un pays où ils peuvent vivre pleinement leur croyance, coutume et vie? Dites moi, Vous êtes MAZO?

Si vous vous plaignez tellement qu'on est des méchants occidents racistes, pourquoi être vous là? Au Maroc, en Arabie Saoudite, Afghanistan,.... porter le voile, la burqua c'est normal. Faire la prière 5 fois par jour, c'est encore mieux,.... Pourquoi n'êtes vous pas là bas? Vous viverez votre religion comme il se doit pour être un bon musulman! Pas de soucis pour faire la prière, pendant le ramadan, tout est au ralenti, c'est normal, votre femme qui porte le voile, c'ets normal, du quotidien, c'est pas mieux ça?

Ha mais je sais pourquoi, vous préférez la tune de l'occident.

Vous préfériez sacrifier votre religion et passer votre temps à vous plaindre du "racisme ou islamophobie".
L'Europe n'est pas musulmane, alors comprennez qu'on a d'autres opignons là dessus. MERCI.

Bon j'arrête là, par respect pour des bons musulmans.

Écrit par : feuille | 09.02.2012

J'ai quelques points à vous demander, à ceux qui sont scandalisés par l'Europe islamophobe, selon eux.

Pourquoi les gens qui ne sont pas heureux ici en Europe (parce qu'ils considèrent que l'Europe = Islamophobie) ne vont pas dans un autre pays, un pays où ils peuvent vivre pleinement leur croyance, coutume et vie? Dites moi, Vous êtes MAZO?

Si vous vous plaignez tellement qu'on est des méchants occidents racistes, pourquoi être vous là? Au Maroc, en Arabie Saoudite, Afghanistan,.... porter le voile, la burqua c'est normal. Faire la prière 5 fois par jour, c'est encore mieux,.... Pourquoi n'êtes vous pas là bas? Vous viverez votre religion comme il se doit pour être un bon musulman! Pas de soucis pour faire la prière, pendant le ramadan, tout est au ralenti, c'est normal, votre femme qui porte le voile, c'ets normal, du quotidien, c'est pas mieux ça?

Ha mais je sais pourquoi, vous préférez la tune de l'occident.

Vous préfériez sacrifier votre religion et passer votre temps à vous plaindre du "racisme ou islamophobie".
L'Europe n'est pas musulmane, alors comprennez qu'on a d'autres opignons là dessus. MERCI.

Bon j'arrête là, par respect pour des bons musulmans.

Écrit par : feuille | 09.02.2012

Écrire un commentaire

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

17:07 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.