Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/02/2012

CONGO/KINSHASA : LA SOI-DISANT MARCHE DES CATHOLIQUES ECHEC ET MAT CE PRELAT DE MONSENGWO AMBITIEUX COMME LUCIFER EST INCORRIBLE ON DOIT L'EXILER DE FORCE SANS ATTENDRE

RDC - 
Article publié le : jeudi 16 février 2012 - Dernière modification le : jeudi 16 février 2012

RDC : violente intervention policière contre des fidèles regroupés dans des églises

La police d’intervention rapide (PIR) à Kinshasa.
La police d’intervention rapide (PIR) à Kinshasa.
Radio Okapi/John Bompengo
Par RFI

Une violente intervention policière a eu lieu ce matin à Kinshasa pour empêcher la « marche des chrétiens », une manifestation appelée par l’Eglise catholique pour exiger la vérité des urnes à l’issue des dernières élections présidentielle et législatives. Les manifestations dans la rue étant interdites, les fidèles se sont regroupés dans des églises où ils ont été attaqués à coups de gaz lacrymogènes, comme à la paroisse Saint-Joseph de Matonge.

 

L’intervention de la police a été particulièrement surprenante et violente dans l’église Saint-Joseph de Matonge à Kinshasa. Il s’agissait d’un groupe de quelques dizaines de fidèles, pas plus. Une majorité de femmes, des « mamans » comme on les appelle en République démocratique du Congo, qui n’avaient pas fait mouvement sur la voie publique mais étaient devant l’église, entonnant des cantiques quand elles ont été attaquées à coups de grenades lacrymogènes. Il n‘y avait aucun moyen de se protéger pour les gens qui se trouvaient là. Et c’est dans une fumée compacte que les personnes présentes ont pu finalement fuir dans une panique générale, vers l’arrière de l’église.

On reconnaît maintenant en haut lieu que les policiers ont violé les consignes. Un autre incident plus grave s’est produit dans la paroisse Saint-Augustin de Lemba, où selon des témoignages, ce sont des civils et des jeunes armés de bâtons et de pierres qui ont attaqué les fidèles. Un jeune homme a eu la jambe fracturée. Or, au moment où cela s’est passé, la paroisse était encerclée par la police qui a donc manifestement laissé passer les assaillants.

L’église catholique a fait savoir que quatre prêtres et deux religieuses ont été arrêtés ce jeudi 16 février au matin. Elle compte maintenant sur la force des Nations unies, la Monusco, pour les tirer d’affaire.  L’un des organisateurs dit que même s’il n’y a pas pu y avoir de marche, cette initiative était quand même un succès pour la prise de conscience. Les excès répressifs ont sans doute contribué à cette prise de conscience.

En revanche du côté du pouvoir, on dit que l’opposition n’a pas réussi à mobiliser plus de cinq mille personnes dans une capitale de dix millions d’habitants et que, comme le dit un proche de la présidence, « c’est un échec et mat sur toute la ligne ».

 

 
TAGS: RDC
FICHE PAYS :

COMMENTAIRES (25)

C'est Regretable - Mais Evaluer aussi...

Une Marche organiser par les personnes de la faoi avait eu lieu 20 passees - Elle etait sincere.

Bien que condamnant toute sorte de violences...Toute hommme sincere en cette marche une manipulation politique des certaines personnlite politiques congolaises...
Au seim meme de l'eglise catholique il n'ya pas unanimite - L'eveque Mosengo divise l'opinion en Catholique et protestant et autre peuple...

Si Mr. Etienne Tshisekedi et l'autre parti de l'opposition qui le soutient veulent ils n'ont qu'a le faire mais la facon dont l'eglise catholique s'y implique interpelle a des questions...

Cette marche n'est pas des chretiens ni de l'eglise catholique mais de certains "Chretiens" et de certains "Catholiques"...

Réactions

Un pouvoir qui s'attaque à des civils non armés et surtout à des chrétiens est un non seulement un pouvoir dictatorial mais diabolique. Que ce pouvoir décadent se rappelle le sort de Ngunza qui avait fait massacrer les chrétiens en 1992... Et il y a des chrétiens au sein de ce pouvoir.. Triste RDC

Mar. hé de chrétiens

Kabila ne dirigeras pas le congo par défi . Pourquoi appelle ton les femme chez nous les mamans ? On les appelle commença pcq ns respectons ns mamans Kanambe une fois de il montre qu'il est pas congolais mais ils finirons par le payé. aucun dirigeant peux diriger par défi .

Un gouvernement de honte en RDC

Où au monde peut on trouver des policiers, sensés garantir la paix de la population, soient eux-mêmes sémeurs de troubles?
Vraiment c'est honteux pour ces policiers et leurs alliés (Gouvernement congolais).
Nous crions à voix forte: "démissioné le gouvernement Kabila, on ne peut pas diriger la RDC par défis".

L'APPUI DES OCCIDENTAUX EST INCONTOURNABLE

L'APPUI DES OCCIDENTAUX EST INCONTOURNABLE POUR SAUVER CE PEUPLE ....
POURVU QUE LEURS INTERETS SOIENT GARANTIS DURABLEMENT.

Dommage ce qui se passe dans

Dommage ce qui se passe dans ce soit disant republique démocratique du congo pire que le godwana. Attaquez les eglises, alors comment vous voulez allez de l'avant avec ces genres de blasphèmes.Et ces soit disant hommes de dieu Malu Malu,Ngoyi Mulumba; vous les faiseurs des petits rois : quels conseils les prodiguez vous!

Gare aux distraits

Quand il ne reste plus que les techniques de la violence comme response aux mouvements civiques, immaginez vous la pauvreté d'un tel pouvoir et ce qui lui reste de vie. Hier c'etait l'UDPS, aujourdhui les mamans catholiques et demain on ne sait pas. Gare aux alliés Occidentaux complaisants, plutot.... distraits; qui ne realisent pas qu'ils s'appuient à un regime deja revolu. L'ouragan de la revolution Congolaise, bel et bien en marche, va balayer tout et les placera a la remorque.

ma réaction sur l'article

merci d'avoir publié cet article quand bien même que vs ne dites pas j'en suis certsin toute la vérité sur la RDC pareque ns croyons que certains d,entre vous soutiennent cette barbarie en plein 21ième siècle. une chose est vraie que ce soit disant gouvernement qui parle d'échec de l'opposition, c,est paar le mensonge qu'il se maintien d'ailleurs. la vérité étant ce qu'ele est, tôt ou tard, ceux qui parlent en ce jour, ne parleront plus,et comme pour la pluspart sont des anciens de mobutu, ils doivent simplement se demander, ce qu'a été cette ville de kinshasa après le 17 mai 1997, mobutu n,étant plus au pouvoir. ça se passera de la même façon le jour que kabila fuira. vanité des vanités, le congo n'appartient ni à mende seul, kimbuta,kabila boshab, koyagialo et j'en passe, mais aux congolais de touts les proovinces aussi. Qu'on se souvienne qu'il ya un jour qui s'appelle demain et ce demain nul ne peux prétendre le maitriser. !

KANAMBE DEGAGE

la nouvelle version du roi du zaire H. kanambe vient à peine de commencer, nous attendons des messages de félicitations du gouvernement belge et du Président ZUMA par rapport à ces violations flagrantes des droits et libertés des citoyens

violence r.d.c

kabila se fait rediculiser pour rien sil est contient que il a récis les élections pourquoi faire les choses de la on te on ne peut pas faire face avec DIEU QU IL LAISSE SI LA POPULATION N APAS BESIEN DELOUI.

Il y a trois élements

Il y a trois élements importants qui caractérisent une dictature : 1°La répression et la torture policières et/ou militaires lors des manifs, 2°Le mensonge càd la politique de la pensée unique, l’opposition est muselée et 3° La corruption, corrompre et être corrompu...

Je vous laisse conclure si notre pays est démocratique comme son nom l’indique!!! Tout a un début et une fin, ce régime va tomber tôt ou tard...On verra le sort que leur réserve(ra) le peuple!!!

KANAMBE DEGAGE

La nouvelle version du nouveau roi du zaïre Hippolyte KANAMBE alias J. KABILA vient à peine de commencer, nous attendons des messages de félicitations du gouvernement belge et du Président ZUMA par rapport à ces violations flagrantes des droits et libertés des citoyens.

La liberté d'expression

Mais je ne comprend pas la democratie dont on parle en RDC, comment les gens n'ont le droit de manifester quant bien meme ils en ont le droit?C'est la honte et l'echec du "fanmeux gouvernement en place" jamais le peuple congolais vous reconnaitra,malgré cette force militaire que vs utiliser.Je regrette d'etre né congolais et etre diriger par des gens malhonete.

reaction sur la marche des chretiens à kinshasa

Mr le journaliste,le pouvoir réagit en disant echec et mat?OKAY, mais qu'il sache k chaque chose a son temps et quand l'arme changera de mains c'est alors qu'on reprendra la conversation

SILENCE COTE LIMETE?

Et qu'en dit le président-fondateur de la République très très démoncratique du GONWANA, ex-ami intime du Président -fondateur du Zaïre, c'est à dire l'auto-proclammé?

déception

J'ai ete deçu ce matin apres un coup de telephone d'un des mes cousins resident le quartier Matonge à quelque pas de l'eglse catholique et fidele Invetere Catholique .

Nous savons tous que le pouvoir de Kinshasa depuis les élections du 28 et contester par bon nombre des Congolais , imputant au régime la fraude électorale ,il faudrait donc que le régime de Kabila arrive à céder à la proposition de ré contage des voies pour asseoir la paix ,faute d'une résistance continue qui vite plongera le pays dans le chaos.Si L'actuel président a réellement Gagné ,je ne voie pas la raison de s'opposer à une révision des voies.Si ce n'est le cas nous irons de blocage en blocage car les Catholiques c'est connu reculerons difficilement.

la marche des chrétiens à Kinshasa

j'ai suivi votre reportage sur la marche des chrétiens et vos commentaires affirmant qu'en RDC il est interdit de marcher.Moi,je suis un responsable paroissiale dans le Renouveau Charismatique et je connais bien comment cette question a divisé le clergé local jusqu'au communiqué du secrétaire chancelier du cardinal interdisant la marche et recommandant que chacun reste dans sa paroisse afin de commémorer les 20 ans de la marcher des chrétiens dont.
J'ai toujours considéré que votre radio a tendance à vendre quelquefois des info à une clientèle en quête du sensationnel et surtout à qui veut l'entendre,pourtant vous méritez un grand respect au vu du travail que vous abattez et qui doit être teinté de l'objectivité et de la vérité.
Je pense aussi à Human Watch Right que avait donné une info le 26/11/2011 concernant les 18 morts et n'était pas à mesure de le prouver.
Je crois que vous avez aussi le devoir d'être vrai et juste car il y a eu des chrétiens qui ont signifié au cardinal que sa voie ne favorisait pas l'unité du corps du Christ.Ainsi,avant son voyage il a souhaité que ceux qui vont qui travaillent sur la journée du 16/02 soient "responsables et adultes".
Que RFI soit toujours une tribune qui privilégie le vrai et le beau!!

LA DICTATURE AU CONGO

la dictature s''est installer en RDC, Le droit de manifester est constitutionnel, le peuple congolais a droit comme tout autre peuple du monde ala vie,ala liberte déxpression,et ala democratie.l'histoire nous donnera raison tot ou tard mais je crois que

MON PEUPLE PERIT PAR MANQUE DE CONNAISSANCE

Je me demande si l'Eglise catholique est devenue un autre parti politique en RDC. Confusion totale orchestrée par MONSENGWO et alliés qui ne cessent de dénaturer la mission assignée au corps du Christ.
Prêchez l'évangile de Paix, de Réconciliation, de Dialogue et de l'amour du prochain en lieu et place de comploter avec les leaders politiques mal intentionnés afin d'exposer la population dans la rue.
Et puis, ces nouveaux députés nationaux qui trainent encore les pas à la maison croyant qu'il y aura une baquette magique qui va s'opérer; ils se trompent.
Soyez éveillés et marchez selon les enjeux politiques internationaux; si vous vous cramponnez aux histoires et racontars des Limete; vous allez vous préjudicier vous même.
C'est depuis 40 ans que cet homme de Limete fait du bruit. Qu'a-t-il déjà fait concrètement si ce ne sont pas seulement des rêves et illusions ?....

Que MONSENGWO quitte l'apostolat pour la politique

La marche convoquée par l'église catholique n'est pas pacifique prce qu'elle est tintée d'une face cachée que seuls les initiateurs de cette connaissent bien. Si vraiment la marche prevue avait été ou serat pacifique, dès lors que le gouverneur ANDRE KIMBUTA l'a interdit, les organisateurs devaient s'en tenir à la decision du gouverneur sans plus de réactions. Cette intervention d ce matin prouve suffisament que l'église catholique(MONSENGWO) est en train de battre campagne pour un cndidat malheureux que lui seul connait tres bien. Cela n'est pas correct. je demande à Monsengwo d'abandonner ce sale jeu pour laisser les fideles catholiques tranquilles.
Dieu le jugera pour son adversité politique cachée. Par ailleurs ,il est en train de saper l'autorité morale et les valeurs memes spirituelles de l'église catholique, ça c'est pas catholique!!!
Pourquoi l'archeveque de KABINDA a refuser cette marche?? Lui n'est il pas homme de Dieu comme les autres ou comme MONSENGWO??

Trop c'est trop

Nous devons tout faire pour arrêter la folie de Kanambe le Rwandais, il faut une certaine organisation, je vais dire des unités des combats pour récupérer le pouvoir et arrêter Kanambe et ses sbires.

Kabila opte pour la confrontation face à lèglise catholique !

Hypolite Kanambe alies Joseph Kabila et ses mercenaires au Congo ont des jours comptés au Congo.
Quels civils sont intervenus ? Ce sont des mercenaires tutsis, ougandais et tanzaniens.
Kanambe par ignorance veut gouverner par défi; la confrontation avec l'église catholique romaine ne peut déboucher sur la victoire de celle-ci.Qu'ils s'attendent à la foudre du Vatican. Les hommes vetus de pourpre ne badinent pas.
Wait and see.

La répression VIOLENTE de la marche

Etes-vous certains que ce sont des civils qui ont tabasses les paroissiens ou ce sont des militaires en tenue civile juste pour donner cette belle image du pouvoir décadent? Félicitations a eux, le chemin est encore long a parcourir. Mais une chose est certaine la roue de l'histoire tourne et nulle ne saura l’arrêter! Comme vous le montrer la violence est venue de la police et non des manifestants. Et la Monusco dans tout cela, ABSENTE, parce qu'elle est complice de tout ce que Kabila fait.

Violente repression policière

La RDC est entrain de mourir à cause de son peuple et de ses dirigeants. Même Dieu a besoin de l'homme pour sauver l'homme. Malgré des longues années de dictature, le peuple n'a toujours pas compris que son salut viendra de lui-même et de personne d'autre. Ce qui arrive aujourd'hui en RDC n'est rien d'autre que la mise à nu des faiblesses des Congolais. Etant incapable de prendre son destin en main, je conseille aux Congolais de se taire tout simplement! Silence ici on meurt.

intervention policière à Kin

A Matonge comme ailleurs à Kin, l'intervention de la police ne relève pas du "non respect des consignes". Le régime en place sait qu'il n'est pas accepté dans le pays. Il ne doit sa survie qu'à la répression qui date de l'avant-élections. Le gouvernement affirme arrogamment que l'opposition a échoué. Affirmation sans objet. Car, d'abord, ce n'est pas l'opposition qui a organisé la marche. Ensuite, de quel échec peut-on parler entre une population pacifique, d'une part, et, d'autre part, une "armée" super armée et des bandes armées par le pouvoir? Si seulement c'était un régime performant, animé d'abnégation et épris du bien commun!

Les commentaires sont fermés.