Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/04/2012

CONGO/KINSHASA LA VEUVE DU CHAUFFEUR EST A PARIS MAIS RECHERCHE TOUJOURS LE CORPS DE SON MARI PORTE DISPARU APRES LA MORT DU FEU CHEBEYA

Marie-Josée Bazana, l'autre veuve

Une semaine avant le verdict rendu par le tribunal militaire de Kinshasa, le 23 juin 2011, Marie-Josée Bazana (en photo ci-contre, © Camille Millerand pour J.A) arrivait en France, à Melun, comme réfugiée politique avec ses sept enfants, âgés de 7 à 31 ans. Son mari, Fidèle - le frère d'Annie Chebeya -, était le chauffeur de Floribert. Depuis le 2 juin 2010, il est officiellement porté disparu et les prévenus au procès ont été condamnés pour enlèvement. Son corps n'a jamais été retrouvé.

« Ils n'ont pas reconnu l'assassinat de mon mari. Cela a été une parodie de justice. J'aimerais tellement savoir où il se trouve. Je sais très bien qu'il est mort, mais qu'ils me disent ce qu'ils lui ont fait », lance d'une voix triste Marie-Josée Bazana. Sa dignité force l'admiration. À chaque projection officielle de L'Affaire Chebeya, un crime d'État ?, elle prend la parole pour décrire sa peine, sa colère et son espoir. « Je lance un appel pour que justice soit rendue », ajoute cette mère qui n'arrive toujours pas à parler à ses enfants de leur père. Un père absent.

PH.P.

Les commentaires sont fermés.