Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/07/2012

CONGO/KINSHASA : PLACE AUX ACTES MAINTENANT NOUS ATTENDONS LA CONDAMNATION UNANIME DU BOUCHER DE TSHIGALI

L’envoyée spéciale du Président François Hollande repart à Paris avec un rapport positif
(Digitalcongo.net 30/07/2012)


Mme Yamina Benguigui, ministre française déléguée aux Affaires étrangères chargée de la Francophonie, a confirmé que les Présidents François Hollande et Joseph Kabila regardent dans la même direction en ce qui concerne ce Sommet de la Francophonie.

La ministre française déléguée aux Affaires étrangères chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui, a déclaré, à l’issue d’un entretien, samedi, à Kinshasa, avec la Président Joseph Kabila Kabange, qu’elle repartait à Paris avec un rapport positif, au terme de sa mission officielle en RDC, au cours de laquelle elle s’est rendue compte de l’évolution des travaux relatifs aux préparatifs du prochain Sommet de la Francophonie.

« Nous connaissons l’histoire sur le choix de Kinshasa. On l’a repoussé plusieurs fois et c’est important que ce Sommet se tienne », a indiqué Mme Benguigui, qui s’est, par ailleurs, dite ravie que ce Sommet ait lieu, en dépit de la dégradation de la situation dans l’Est de la RDC. L’envoyée spéciale du Président François Hollande a, en outre, annoncé que, le même jour, dans la matinée, la France a demandé officiellement un « briefing » au Conseil de sécurité des Nations Unies, lequel aura lieu, lundi, 30 juillet 2012.Ce briefing, a-t-elle précisé, aura quatre points parmi lesquels le rôle de la MONUSCO, les actions du M-23, le soutien rwandais au M-23 et les moyens pour mettre en place le contrôle à la frontière entre le Rwanda et la RDC.

Réagissant à une question, Mme Yamina. Benguigui a confirmé que les Présidents François Hollande et Joseph Kabila regardent dans la même direction en ce qui concerne ce Sommet de la Francophonie. « Ce sommet est une grande fête francophone; nous sommes dans la même famille. Nous ne sommes pas les uns contre les autres », a-t-elle insisté, avant d’ajouter que « Mais nous sommes conscients que dans cette fête, il y a une tristesse à l’Est »

ACP

Les commentaires sont fermés.