Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/09/2012

CONGO/KINSHASA : L'OPPOSANT ROGER LUMBALA DANS LES COLLIMATEURS DU GOUVERNEMENT CONGOLAIS !

Pourquoi quitter son pays pour venir se réfugier en France ? Alors que c'est dans son pays propre que se prend le pouvoir si on se dit opposant ? Je ne connais cet huberlus. C'est à Kinshasa que je l'ai vu sur les chaînes des télévisions congolaises. Quelle en est sa motivation ? Prendre le pouvoir pour le pouvoir, c'est-à-dire comme ses nombreux prédécesseurs qui l'ont immité ? Je n'en sais rien. Mais si c'est le cas, il a déjà échoué lamentablement et totalement. Il s'est mis dans des sales draps lui-même. Parce qu'il s'est coupé de sa base.

Pour réussir un coup d'Etat comme il le projette, on ne sort pas, on reste chez soi. Car, qu'est-ce qu'il y a ici en dehors sinon tous les rebus, la racaille de la société congolaise. Il s'en rendra très vite compte, et ne tardera pas à regreter sa décision. Je me rappelle encore des élucubrations d'un certain Jean Nguz Kar-I-Bond au moment où il se disait combattre le Maréchal Mobutu. L'homme finit par tout déposer armes et bagages, et choisit de tourner au Zaïre pour danser de nouveau avec celui qu'il prétendait combattre.

Mais dans un pays où les valeurs morales, religieuses ne comptent plus, qu'est-ce qui nous dit que ce gars ne fera pas comme les Nguz et compagnies ? En fait wait and se comme disent les anglais. Bonne chance à lui. Mais si jamais il faisait arrêter ou trahir par d'autres vendeurs d'illusions, il n'aura qu'à s'en prendre à lui-même et à son cul.

Une chose est, cependant, certaine c'est ma détestation à son égard si jamais il était avéré de sa participation et trahison au sein de M23. Prendre le pouvoir sur la tête des millions de mort relève de l'égoïsme primaire. S'allier avec les diables tutsis rwandais qui tuent le peuple du Kivu depuis plusieurs années mérite la peine de mort. Que le gouvernement congolais enquête très bien, et nous en dise davantage. Si Lumbala est reconnu coupable de collaboration avec l'ennemi rwandais, qu'une demande d'extradition soit introduite auprès de la France afin de le ramener au pays vif ou mort.

Antoine-Dover OSONGO-LUKADI

Directeur-Administrateur Kilimandjero.blogs.dhnet.be


RDC / FRANCE - 
Article publié le : vendredi 21 septembre 2012 - Dernière modification le : vendredi 21 septembre 2012

RDC : le pouvoir accuse Roger Lumbala de vouloir renverser Kabila

Roger Lumbala
Roger Lumbala
Wat.tv
Par RFI

Le député d’opposition congolais Roger Lumbala est accusé d’avoir ni plus ni moins comploté pour renverser le président Kabila et prendre sa place. L’accusation choc a été lancée le 20 septembre à Kinshasa par le ministre de l’Intérieur. Roger Lumbala est arrivé en France dimanche dernier après s’être réfugié pendant plusieurs jours à l’ambassade d’Afrique du Sud à Bujumbura où il se trouvait, craignant que le Burundi ne le livre aux autorités de RDC.

 

Les services burundais n’ont pas livré Roger Lumbala à leurs homologues congolais, ils l’ont laissé partir vers la France. Mais ils ont fourni aux Congolais des éléments pour l’accuser.

Hier à Kinshasa, le ministre de l’Intérieur Richard Muyej a distribué à la presse des copies de billets d’avion et de visas montrant que le député d’opposition se serait rendu à plusieurs reprises à Kigali ces trois derniers mois. Selon lui, l’analyse des portables et équipements informatiques saisis au Burundi révèle que Roger Lumbala était au centre d’un complot pour renverser le président Kabila, avec la complicité des services rwandais et du mouvement rebelle M23 qui opère à l’Est de la RDC.

Selon le ministre de l’Intérieur toujours, « Roger Lumbala projetait d’assumer les plus hautes charges de l’Etat, en sa qualité de président autoproclamé du Conseil national de transition du Congo ».

Interrogé en France hier soir par RFI, Roger Lumbala a rejeté ces accusations, selon lui les autorités congolaises ont fabriqué des fausses preuves contre lui.

BURUNDI / RDC - 
Article publié le : vendredi 14 septembre 2012 - Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2012

Burundi: pour le gouvernement, Roger Lumbala «n’est pas libre de ses mouvements»

Par RFI

Par la voix de Laurent Kavakure, le gouvernement du Burundi a officiellement, et pour la première fois, abordé jeudi 13 septembre le statut de l’opposant congolais Roger Lumbala. Au cours d’une conférence de presse à Bujumbura, le chef de la diplomatie burundaise a été clair : l’opposant congolais « n’est pas libre de ses mouvements ». Depuis onze jours, Roger Lumbala s’était réfugié dans l’ambassade d’Afrique du Sud au Burundi.

 

 

Il y a quelques jours, les services secrets burundais s’étaient voulu rassurants et avaient annoncé publiquement que Roger Lumbala était « libre de quitter l’ambassade d’Afrique du Sud quand il le voulait et pour une destination de son choix ».

Mais l’opposant congolais, qui avait flairé un piège, s’était montré prudent et avait refusé tout net de quitter son refuge, selon ses proches. Le temps semble lui donner raison aujourd’hui, car  le ministre burundais des Relations extérieures a été très clair sur son statut.

« Il n’est pas libre de ses mouvements parce qu’il a un statut de requérant d’asile, a déclaré Laurent Kavakure. Le gouvernement de la République démocratique du Congo envisage dans les 48 heures, je pense, de déposer une demande d’extradition. Elle nous avait été exprimée verbalement. Maintenant si la République démocratique du Congo formule cette demande, nous allons l’analyser avec les différents partenaires concernés. Je pense qu’il est prématuré de dire ce qui sera issu des différents discussions qui vont être engagées ».

Que va faire le gouvernement burundais ? La Réplique démocratique du Congo aurait livré depuis 2010 aux services burundais de sécurité des dizaines de combattants armés, dont des chefs rebelles basés dans l’est de la RDC, selon des sources concordantes.

Kinshasa, qui accuse Roger Lumbala de « haute trahison» pour ses liens supposés avec la rébellion du M23 qui sévit dans l’est de ce pays, réclame aujourd’hui la réciprocité.

COMMENTAIRES:

treve de discussion

C'est une trève de discussion infantile et sans fondement.
Nous voulons des preuves palpables et irréfutables, que ces soient de Lumbala ou de Kabila. Car dans tous ces articles, les uns jugent Kabila de traitre et les autres Lumbala. Qui est le véritable TRAITRE?
Nous ne voulons plus de ces discussions régionales et tribales. Nous demandons des preuves palpables pour arrêter l'un et le mettre en prison à vie et libérer l'autre. Voilà mon point de vue.
Ne cherchons les poux sur la tête d'un chauve.

CHERS CONGOLAIS, SOYONS

CHERS CONGOLAIS, SOYONS PRAGMATIQUES, LE CONGO NE SE LIMITE PAS SEULEMENT A KINSHASA. REVOYEZ VOTRE COURS DE GEOGRAPHIE 5è PRIMAIRE. COMPTEZ LE NOMBRE DE PROVINCES CHACUNE AVEC SA SUPERFICIE.BIEN QUE KINSHASA SOIT LA CAPITALE DE CE PROBLEMATIQUE PAYS, IL YA D'AUTRES CONGOLAIS QUI ONT UNE VISION AUTRE QUE CELLE QUE DES KINOIS.ROGER LUMBALA EST UN TRAITRE. RELISEZ L'HISTOIRE DE CET AVENTURIER DE MAUVAIS GOUT"PATRON DU RASSEMBLEMENT CONGOLAIS POUR LA DEMOCRACIE(n)" UNE EMANATION DU RWANDA EN 1998. POUR VOTRE INFO, LUMBALA, RUBERWA AZARIAS, BEMBA JP, THOMAS LUBANGA ET D'AUTRES TROUPES MAI MAI DE L'EPOQUE NE SONT PAS DIFFERENTS ET ILS DEVRONT TOUS REPONDRE UN JOUR DE LEURS FAITS;

COMMENT S'EST IL RETROUVE EN TERRITOIRE HOSTILE

Est ce Lumbala a eu une mission d'aller en territoire hostile? Qui l'a mandate et quel etait l'objectif principal. Lumbala a des questions a repondre aux congolais nn seulement de sa fief, au peuple.

roger lumbala

e payer les mots, c'est trop facile. les soi-disant congolais (nationalite fort douteuse!! bis!) affectionnent un peu trop la facilite. faut plutot prefer la difficulte, le defi: "L'HOMME SE DECOUVRE QUAND IL SE MESURE A L'OBSTACLE" comme dit saint exupery.

il faut se mettre devant une evidence qui creve les yeux. crier a la trahison des uns et des autres, ici et la au congo, c'est du bavardage creux; un bavardage sans loi ni aloi. le congo est la depuis 1876:depuis le compas de leopold II, le barbudos de beau prince "philanthropique" et lubrique comme pas deux en belgique, il n' y a pas de peuple qui vaille sur cette etendue aux dimensions continentales qu'on appelle faussement un pays: c'est une vaste jungle antediluvienne ou se trouve tapis une multitude de "peuples", hier vaillants, qu'une situation malencontreuse a arraches a leur histoire nationale respective. entendez bien le sens de ces guillemets sur le mot "peuples": cette multitude de masses patoisantes ont eu a etre des peuples il y a longtemps; ce qu'il nous reste aujourd'hui de ces peuples du temps jadis, ca ne peut s'appeler "peuple" qu'avec un sens aigu d'ronie et une certaine mesure d'impropriete. vous etes politicien? "le peuple congolais", "le peuple zairois": voila des mots magiques qui devront bousculer les autres mots qui sortiront de votre bouche en public, pour berner les gens a qui mieux mieux. en prive, votre conscience vous dira que le peuple congolais est une parfaite abstraction. vous nommerez des ennemis du peuple, trop passionnement par moments comme mende omalanga sait le faire en francais sans mine de s'amuser, mais au fond de lui il sait pertinemment qu'l joue--- UNE QUESTION: SI NOUS NOUS EVERTUONS TOUS A CLAMER SUR LES TOITS QUE LE CDNP/LE M23 CE SONT DES ENNEMIS DE CE SACRE CONGO, QUI EST CE BEL ANGE QUI NOUS NOMMERA LES AMIS DU "PEUPLE CONGOLAIS"? les ams de "parfaites abstractions" existent, oui; mais c'est seulement en philosophie, pas en politique.

Malgré vos arguments en

Malgré vos arguments en faveur des fauteurs des troubles,Il est vrai que Lumbala y est pour quelque chose. Lambert Mende n'est pas né hier pour fonder des informations non vérifiées contre lui.Si vous prétendez que d'autres sujets Rwandais du genre Ntanganda ne sont pas inquiéter et qu'ils se baladent au Kivu.Justement ils se baladent dans la partie qu'ils contrôlent.En outre,sachez que c'est à cause justement de l'annonce de son arrestation que les hostilités ont commencé. Si le Burundi n'a pas encore clarifié la situation;alors nous devons attendre le dénouement qui ne tardera pas à venir.Nous savons qu'il n'existe pas des saints au Congo,mais nous exagérons un peu:Toujours Kabila,Kabila,Kanambe...Si au Congo vous n'arrivez pas à arrêter les traitres et des sanguinaires,mais ne croyez pas que d'autres Etats se livrent à une telle complaisance.
C'est le cas avec J.P Bemba qui fût arrêté à son temps dans un autre Etat.
C'est toujours plus facile de critiquer l'oeuvre de l'autre,une fois à sa place;vous ne saurez même pas par où commencer.Allez poser la question à M.Olengakoy et il vous en dira quelque chose,pourquoi il s'est tû.

Malgré vos arguments en

Malgré vos arguments en faveur des fauteurs des troubles, Il est vrai que Lumbala y est pour quelque chose. Lambert Mende n'est pas né hier pour fonder des informations non vérifiées contre lui. Si vous prétendez que d'autres sujets Rwandais du genre Ntanganda ne sont pas inquiéter et qu'ils se baladent au Kivu.Justement ils se baladent dans la partie qu'ils contrôlent. En outre, sachez que c'est à cause justement de l'annonce de son arrestation que les hostilités ont commencé. Si le Burundi n'a pas encore clarifié la situation; alors nous devons attendre le dénouement qui ne tardera pas à venir.Nous savons qu'il n'existe pas des saints au Congo,mais nous exagérons un peu:Toujours Kabila,Kabila,Kanambe...Si au Congo vous n'arrivez pas à arrêter les traitres et des sanguinaires,mais ne croyez pas que d'autres Etats se livrent à une telle complaisance.
C'est le cas avec J.P Bemba qui fût arrêté à son temps dans un autre Etat.
C'est toujours plus facile de critiquer l'oeuvre de l'autre,une fois à sa place;vous ne saurez même pas par où commencer. Allez poser la question à M.Olengakoy et il vous en dira quelque chose,pourquoi il s'est tû.

long paragraphe pour ne rien

long paragraphe pour ne rien dire du tout..Mende est un péroquet menteur, Kabila est un gouverneur général en RDC (rapportant a Kagame) Lumbala y est peut-etre pour quelque chose la n'est pas le point.le point est que s'il était tutsi il n'aurait eu rien a craindre. JB Bemba a était arreter au portugal et non en afrique (ou c'e n'est que le plus fort qui survit). oui on ne peut tjours blamer les autres, nous voulons seulement que le traitre de Kanambe soit pendu par les couilles pour que nous puissions nous approprier de notre destinée. au revoir!

La pure comédie de kanambe !

Analysons les choses calmement. Monsieur Lumbala n’est sûrement pas un saint mais en droit on n’est pas présumé coupable virtuel d’une trahison éventuelle. Ce n’est pas possible !

1. Le gouvernement de la RDC n’a jamais dit qu’aller à Kigali était un délit passible de la peine de prison puisque l’ambassadeur de la RDC y est, de même que celui du Rwanda à Kinshasa. Le parlement n’a jamais voté une telle loi !

2. Est-ce que tous les Rwandais en RDC et tous les congolais au Rwanda sont des traitres ?

3. En droit on ne juge pas les pensées et les intentions. On juge les actes ! Qu’a-t-il commis comme acte trahison ?

Pourtant il y a quelqu’un qui a signé des accords secrets intégrant plus de 4 mille cinq cents militaires venus du Rwanda dans l’armée nationale (les fameux CNDP). Quelqu’un a signé des décrets distribuant grades et postes aux CNDP. Cette même personne a ordonné le cessez-le feu quand il n’y avait qu’une trentaine de M23 en difficulté. La même personne a laissé au M23 le temps de grossir et de devenir une menace pour la région. Cette même personne n’a jamais demandé l’extradition de Nkunda et Mutebuzi et n’a jamais déployé les moyens pour traquer Bosco Ntanganda comme il le fait pour Tshibangu.

Comment appelle-t-on l’acte qui consiste à autoriser des militaires étrangers en tenu de FARDC d’opérer sur le territoire national à l’insu du peuple congolais (le parlement).

Le refus de mettre sur pied une armée forte et bien structurée pour garantir l’intégrité du pays s’appelle-t-il le nationalisme ? Le M23 continue de massacrer la population mais que fait le pouvoir à Kinshasa ?
Aller négocier en position de faiblesse, humilier le Congo et sous-traiter la sécurité du pays à une hypothétique force neutre… est-ce la trahison ou le patriotisme ?
LE TRAITRE DE LA NATION DORT A KINSHASA. Il ne s’appelle pas Lumbala !

Pire comédie de Kanambe

Tout simplement Intelligent. Le Congo a besoin des hommes comme toi. Nous devons le deloger du Palais de la Nation ce tritre de Kanambe

mon cher, félicitation pour

Mon cher, félicitation pour ce raisonnement. Tu analyse bien au point 1,2 et 3.
Malheureusement, à la conclusion (Le refus de mettre sur pied une armée forte et bien structurée ) tu a ratté le piste. ça c'est une conclusion abusive. nous devrions tous unire face à notre enemie commun et non nous jeter la balle mutuellement.
tu devrais proposer aux congolais une piste de solution et non chercher à nevenimer la situation.

WOW!

Je salue la clarte' des questions posees.

Arguments et non distraction svp

A tous ceux qui passent leur temps à critiquer leur pays en disant"kabila rwandais,hypolyte,kanambe,.......",je leur demande de réhausser un peu leurs arguments;par ex.en nous présentant leur programme pour le congo

où est son programme ?

Commencez par exiger le programme de Kanambe qui est au pouvoir depuis 11 ans et qui a fait de la RDC un non état. 94% de taux de chômage !
Faisons les choses dans l'ordre. Il gouverne avec quel programme ?

Lumbala es un traitre!!!

On ne peut pas vouloir une chose et son contraire à la fois. On ne peut pas condamner ce que le Rwanda commet comme crime en RDC, et en même temps appuyer la démarche de Roger Lumbala. Ce Monsieur n'est ni plus ni moins un traître. Il va coopérer avec le régime Rwandais pour péréniser la guerre à l'est du Congo, afin que des milliers des congolais continuent à errer dans la nature, sans abri, afin que des familles congolaises entières ne puissent pas vivre décemment sur leur propre terre. Il faut avoir une vision tribale pour soutenir un tel personnage.
Si ce Monsieur était démocrate comme il le prétend, il n'aurait jamais fait la guerre avec le RCD-Goma, il n'irait pas faire des yeux doux à Kagame pour continuer à plonger l'est du pays dans l'anarchie.
Mr Lumbala, pourquoi ne pas attendre la fin du mandat de Kabila dans 4 ans pour se présenter devant le souverain primaire si vous êtes un démocrate comme vous aimez le faire savoir?
Cet homme est tellement assoiffé du pouvoir qu'il sacrifie tout le pays au profit de ses intérêts personnels.
Donc, qui dit Etat de droit, dit justice! Il faut ramener ce Lumbala à Goma et le juger publiquement, afin qu'il dise toute la vérité sur ce sale complot organisé à partir du Rwanda, dont il est l'une des pièces maîtresses. Car sans justice, rien ne pourra avancer dans ce pays.

Réaction à l'article

M.l'intervenant,ayez un peu un le sens du civisme. M.Lumbala doit être traduit en justice ou si non nous sommes dans la jungle. Évitons de comparer des situations immorales. C'est ce qui a renvoyé le pays aujourd'hui dans l'état que nous déplorons Tous. Pour s'attirer la sympathie de la population dans notre pays, il suffit de passer dans l'opposition et très vite l'on est blanchi de tous ses péchés... C'est tout simplement mesquin. pourquoi condamnez-vous la barbarie de la rébellion Rwandaise M23, en même temps que vous prenez partie pour celui qui est de mèche avec elle. Les Nkunda, Ntanganda; Mutebusi.... que vous citez sont des Rwandais et protégés par leur pays. Si le premier n'a jamais été extradé du Rwanda vers le Congo, cela ne vous dit rien.
Vous citez M.Diomi à qui vous avez accusé le pouvoir de l'avoir gardé à un endroit caché, tué.... Aujourd'hui à cause de la honte il a fui le pays et on nous apprend qu'il est en vagabondage en Italie. Que nous diriez-vous à ce jour. Faisons des analyses objectives au lieu de voir toujours le mal de l'autre Camp. Avec Mobutu vous avez fait la même chose. Si vous êtes pour le M23 c'est votre choix, mais c'est un jeux qui relève de la trahison lorsqu'on s' appelle l'élu du peuple comme Lumbala.

Les commentaires sont fermés.