Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/12/2012

CONGO/KINSHASA : HARO A LA PEDOPHILIE ET AU VIOL DES PETITES FILLES

Le contact de certains de nos frères et soeurs congolais avec le monde occidental a changé leur comportement sexuel. Ainsi, il y a-t-l des lesbiennes, des pédés, des sokola makolo etc. Parfois, certaines femmes africaines demandent à leurs partenaires "lianga moke". Etonnés voire déçus de voir le monde leur tomber déçu ceux-ci réagissent "naliya yo wapi ?", ou bien "nakoliya yo wapi" Le sexe ne se mange pas, il s'introduit dedans et s'y jouit. "Où vons-nous ?" disait un compatriote déboussolé au lieu de où allons-nous ? Il y a une chance de 4 sur 5 que le pédophile soit un congolais de la diaspora qui est parti là-bas pour reproduire la sodomie que l'homme blanc lui a apprise ici en Europe. Heureusement que dans le pays de Joseph Kabila Kabange les gens ont appris à porter plainte. C'est ce qui arriva dernièrement au Batetela Onusumba ex RCD/Goma auteur d'un viol sur une fillette de 14 ans c'est-à-dire la deuxième dans l'ordre de mes filles chez moi. Ga nakotiya mbeli na masoko ou bien namosomba na ye.

Antoine-Dover OSONGO-LUKADI (ahora siempre)


Scandale à Mont-Fleury, un homme de 35 ans viole un garçon de 13 ans !


A un jour de la supposée « fin du monde », il s’est produit un événement tout aussi apocalyptique hier mercredi 19 décembre, dans la commune de Ngaliema, à la cité de Mont-fleury. Un monsieur âgé de 35 ans a abusé sexuellement d’un jeune garçon de 13 ans. La scène s’est produite dans un chantier en construction dont le présumé pédophile est ingénieur.

Selon le témoignage du garçon violé, monsieur l’ingénieur lui avait envoyé acheté une carte prépayée quand, à son retour, il lui demande d’entrer dans une des chambres de la maison en construction.

A ce moment, ils n’étaient qu’à deux. « Il m’avait pris de force en me posant des questions sur le développement de mes organes sexuels », témoignage le petit garçon, visiblement dépassé par l’ampleur de la situation. Le violeur, architecte de son état, avait eu le temps de finir son activité sexuelle. C’est en rentrant à la maison que le garçon a informé sa maman qui a saisi les éléments de la Police postés à l’entrée de Mont-Fleury. C’est alors que l’auteur de ce forfait fut arrêté et acheminé à la Légion nationale d’internationale (LENI).

Les cas de viol sont de plus en plus fréquents en République démocratique du Congo. Dans la ville de Kinshasa, une bonne partie de détenus se trouvent à la Prison centrale de Makala pour ce type d’actes. Le plus souvent, ce sont les filles mineures qui en sont victimes. Ce scandale de Mont-Fleury parait exceptionnel. De quoi à ressortir le fameux discours de la fin du monde aux témoins de l’évènement.



Socrate Nsimba et Elie Mbuyi
Kinshasa, 20/12/2012 (La Prospérité, via mediacongo.net)

Les commentaires sont fermés.