Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/02/2013

CONGO/KINSHASA : APRES LA SODOMIE DES ENFANTS LE VOLE DES ENFANTS MODE MADE IN DIASPORA ?

C'est important d'être vigilent. Car, c'est dommage que des pratiques observées ici en Europe s'étendent jusqu''en Afrique où un enfant, malgré la pauvreté, est un être très cher. En attendant d'en savoir plus, pas moins sûr qu'il s'agisse justement des trafiquants congolais installés dans la disapora et que rien ni la honte, ni la mort n'arrêtent. Quand j'étais encore dans mon pays, mon fils accompagné de sa mère faillit partir comme ça. Heureusement le petit ne s'y laissa jamais faire, il cria fort, sa maman s'en aperçu et le voleur d'enfants mis en fuite. Très satisfait qu'on le fait passer à tabac radicalement.

Le Prince

Prof./Hdr./Dr.Antoine-Dover Richard Gary OSONGO-LUKADI

-Chercheur habilité de philosophie

-Membre de la SPEP/APA (Association des Philosophes Américains)

-Directeur-Administrateur/kilimandjero.blogs.dhnet.be (www.dh.be/rubriqueblogs)

-antoinedoverrichardol@hotmail.fr

-osongo_lukadi@yahoo.fr

« Ahora Siempre Adol’che »

 


Un présumé voleur d’enfants passé à tabac au quartier Bibwa à N’sele

Kinshasa, 01/02 (ACP).-Un présumé voleur d’enfants non autrement identifié a été passé à tabac dernièrement au quartier Bibwa dans la commune de N’sele par une population en furie, vivant dans une psychose née des rumeurs de plus en plus persistantes faisant état de la présence d’un réseau des voleurs d’enfants dans cette partie Est de la ville Kinshasa. Selon des habitants du quartier qui ont rapporté cette information jeudi à l’ACP, cet homme ensanglanté a été conduit dans un sous-commissariat de police de la place pour des raisons d’enquêtes. Il aurait tenté de voler un enfant de moins de cinq ans pendant que sa mère prenait bain dans la douche. C’est lorsque la maman du garçon a suspecté l’homme, qu’elle s’est mise à crier «au voleur », attirant une foule qui s’est déchargée sur lui, jusqu’à le blesser grièvement à la figure .

En croire les mêmes sources, un enfant du sexe masculin âgé de trois ans avait été porté disparu dans une famille du quartier  quelques jours seulement auparavant, laissant ses parents dans l’émoi.En 2006, un garçon âgé de six ans, répondant au nom de Pélé Biabo avait disparu dans le même quartier .Des recherches entreprises par les membres de sa famille pour tenter de le retrouver sont restées vaines jusqu’à nos jours, renseigne-t-on. ACP/Kayu/Fédé

Les commentaires sont fermés.