Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/02/2013

BELGIQUE : QUAND L'INNOMME REAPPARAÎT TOUJOURS !!!

Allez pardonnez-nous svp. Laissez-nous, mais alors foutez-nous, la paix avec les nouvelles de ce plus qu'imbécile que vous nous donnez mais que nous ne vous avons pas demandées. Oh pardon ! Car nous on pleure toujours les gamines qu'il a enlevées et tuées.

Prof./Hdr./Dr.Antoine-Dover OSONGO-LUKADI


 
 
 

Dutroux gagne de l’argent en Bourse

(18/02/2013)

EXCLUSIF

Avec l’aide d’un de ses fils, le tueur d’enfants est devenu un joueur de Bourse assidu et compétent. Il aurait aujourd’hui assez d’argent pour vivre de ses gains

NIVELLES La probabilité que Marc Dutroux, 56 ans, soit aujourd’hui libéré sous condition, comme l’a été récemment son ex-femme Michelle Martin, est presque inexistante.

L’homme ne remplit pas les conditions pour l’être. Il ne distinguerait toujours pas l’horreur de ses actes – tant et si bien que le risque de récidive est grand. Il n’a non plus, malgré des efforts désespérés, trouvé aucun lieu qui accepte de l’accueillir et n’a pas d’emploi ni de formation qui lui permettrait de mener une vie normale.

Mais, au fil des ans, sa situation s’est améliorée. Et fortement, si l’on en croit un gardien de la prison de Nivelles. “S’il était hors de prison, Dutroux pourrait très certainement mener une vie normale , nous affirme-t-il. Ces dernières années, il a gagné beaucoup d’argent sur les marchés boursiers. C’est un joueur habile, qui a le sens des affaires, des jeux et des paris” , pointe ce gardien, sous couvert d’anonymat.

Comme il n’a pas d’accès à internet depuis la prison, Marc Dutroux s’est abonné à trois journaux et magazines pour suivre au plus près les évolutions des marchés. “Il suit la bourse de manière presque obsessionnelle , poursuit notre source. Dès qu’il a repéré avec quelles actions il pourrait se faire de l’argent, il appelle un de ses fils. Cela arrive parfois jusqu’à trois fois par jour. C’est même la seule raison pour laquelle il quitte sa cellule certains jours. Son fils reçoit les instructions d’achat ou de vente d’actions, écoute docilement son père et fait toujours ce qu’il lui demande. À la grande satisfaction de Dutroux.”

Combien d’argent le tueur d’enfants a déjà gagné et ce qu’il en fait, voilà qui n’est pas clair pour notre interlocuteur. “C’est un futé. L’argent qu’il gagne, il ne le met certainement pas sur son compte en banque. Il sait trop bien que les familles des victimes le récupéreraient alors. Selon nous, c’est le compte du fils qui doit être approvisionné par ces gains. Mais c’est bien le père qui décide de ce qui en est fait.”

Qu’il récupère directement une partie de ces gains, c’est sûr, selon le gardien. “Cela se voit dans les achats qu’il fait chaque semaine. Le supermarché de la prison livre hebdomadairement deux bacs pleins de trucs pour Dutroux. De tous les prisonniers, c’est lui qui achète le plus, et il est probablement le détenu le plus riche de l’établissement” , juge notre homme.

Autrefois, il y avait beaucoup de fans qui envoyaient de l’argent à Dutroux. “Mais ce flux est presque à sec, remarque le gardien de prison. Il reçoit toujours des lettres, mais pas autant qu’au début. Et il ne travaille pas ici non plus. L’argent qu’il dépense provient de ses jeux en Bourse et rien d’autre” , explique-t-il, formel.

Pendant ce temps, les victimes attendent toujours le premier sou de la bande Dutroux. En 2004, la cour d’assises d’Arlon avait pourtant donné très précisément les sommes qu’auraient dû débourser Dutroux et les siens pour dédommager leurs victimes et leurs proches.

La somme la plus élevée était destinée à Sabine Dardenne, qui était restée enfermée 80 jours dans la cage du sous-sol de Marcinelle. Le tribunal a jugé que la jeune fille devait recevoir une indemnité de 500.000 euros. C’est aussi le montant qu’avaient demandé ses avocats.

À Laetitia Delhez, enfermée six jours dans la maison de Dutroux, le tribunal a accordé 300.000 euros.

En outre, le jugement stipule que les parents qui ont perdu un enfant dans l’affaire Dutroux ont chacun droit à 100.000 € de dommages moraux. Ce sont les parents de Julie, Melissa, An et Eefje. Pour les parents de Sabine et Laetitia, le jugement donne une indemnité de 50.000 euros par personne. Les frères et sœurs des victimes ont droit à 25.000 euros.

Le nouvel avocat de Marc Dutroux n’a pas connaissance du passe-temps de son client : “Il ne m’a jamais rien dit à ce sujet , nous répond Me Pierre Deutsch. Mais ce n’est pas non plus le genre de choses que Dutroux nous dirait , assume-t-il. Il est assez avare de nature et préfère payer trop peu que trop. Il doit donc juger préférable que ses avocats n’aient pas vent de ce passe-temps.”

L’avocat de Dutroux a entendu que son client aimerait devenir carrossier ou plombier, s’il venait à être libéré. “Mais il est peu probable qu’on le laisse sortir de prison et qu’il puisse mener à bien ces projets. Je m’en rends bien compte” , dit encore Pierre Deutsch.

Marc Dutroux a laissé entendre que contrairement à ce qu’il disait il y a deux semaines, il ne se rendrait sans doute pas aujourd’hui au tribunal d’application des peines de Bruxelles pour entendre le prononcé de son jugement. S’il ne change pas d’avis, il ferait économiser immédiatement environ 50.000 euros à l’État, en déploiement de forces policières.



L.N.

© La Dernière Heure 2013

09:32 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.