Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/02/2013

BELGIQUE : OUI QU'ON LUI FOUTTE LA PAIX IL EN A DEJA ASSEZ COMME CA

VERBATIM :

« Juste une question : croyez-vous que je ne demanderais pas de toutes mes forces que Jean-Denis Lejeune, ce père à qui on a volé l’enfant et qui a été médiatisé en raison des circonstances, n’ait jamais existé ? Je n’ai rien demandé… Je cherche seulement à me relever après le pire. »

© La Dernière Heure 2013


 
 

Jean-Denis Lejeune règle ses comptes

(28/02/2013)

Son bébé, la tumeur dont il souffre, les attaques : il dit tout dans le Paris Match de la semaine. En librairie ce jeudi


BRUXELLES Au moment où vous lisez ces lignes, Jean-Denis Lejeune se remet douloureusement d’une opération délicate qu’il a subie hier : on lui a enlevé une tumeur à la langue. L’occasion pour lui de mettre les choses au point concernant toutes les rumeurs qui courent à son sujet.

Et il le fait de façon cinglante dans le Paris Match sorti ce jeudi. « Rien ne dit qu’il s’agit d’un cancer, du moins pour le moment », explique-t-il au rédacteur en chef Marc Deriez. « J’ai découvert ce souci parce que je me mordais de plus en plus régulièrement en mangeant et que cela me faisait très mal. J’ai remarqué que le bord de ma langue présentait une excroissance. Je suis allé voir le médecin qui m'a conseillé de la faire enlever le plus rapidement possible. C’est comme une épée de Damoclès qui pend au-dessus de ma tête car ma grand-mère est décédée d’un cancer de la langue. Mais tous les hommes de plus de 50 ans risquent de vivre ça et ils ne font pas pour autant la une des journaux. »

Car Jean-Denis Lejeune a été frappé de plein fouet par les rumeurs. « Ont-ils (une journaliste et un quotidien) pensé une seconde que certains de mes proches, des amis, pouvaient ne pas être au courant de l’opération ? Non, ils s’en moquent ! On préfère dire que je lutte contre le cancer et que j’ai peur.»

Présentant sa petite Nouma pour la première fois, le papa de la regrettée Julie explique encore : « Nouma ne remplace personne et ne remplacera jamais Julie. Julie reste Julie et Nouma a tout son avenir devant elle. Julie n’a pas disparu. Elle est là-haut. Elle me voit, elle me parle. Je n’ai qu’un but : qu’elle soit fière de moi ! ».

Et d’enchaîner, à propos des attaques qui fusent contre lui : « Juste une question : croyez-vous que je ne demanderais pas de toutes mes forces que Jean-Denis Lejeune, ce père à qui on a volé l’enfant et qui a été médiatisé en raison des circonstances, n’ait jamais existé ? Je n’ai rien demandé… Je cherche seulement à me relever après le pire. »

© La Dernière Heure 2013

19:31 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.