Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/03/2013

VATICAN : ENFIN DIEU A ECOUTE MES PRIERES POUR UN PAPE DU TIERS-MONDE

Une immense joie. Parce que la papauté est revenue au tiers-Monde. C'est logique. C'est normal. Car c'est là-bas que les racines chrétiennes et de l'église catholique étaient encore solides. Fini, donc, comme je le disais, il y a un temps de cela, d'élire un pape sans tenir compte de l'efficacité, nom du nombre, mais de sa foi et de l'impact de celle-ci sur le rayonnement de la parole de Dieu sur la planète. L'Europe qui se montre complice des perversités dont se rendent coupables ses sujets n'aura plus jamais la papauté. Agé de 77 ans le Pape François 1er semble être de transition pour l'avènement d'un pape noir ou jaune. Il en va de l'avenir du christianisme. Je remercie Dieu d'avoir écouté mes prières, ma vision a triomphé.

Le Prince

Prof./Hdr./Dr.Antoine-Dover Richard Gary OSONGO-LUKADI

-Chercheur habilité de philosophie du CRHIA de l’Université de Poitiers (France)

-Docteur en philosophie et lettres de l’ISP de l’Université Catholique de Louvain (UCL) (Belgique)

-Membre de la SPEP/APA (Association des Philosophes Américains),

de l’Association Canadienne de Philosophie (ACP)

-Professeur à l’ISP/Gombe de Kinshasa (RDC)

-Directeur-Administrateur/kilimandjero.blogs.dhnet.be (www.dh.be/rubriqueblogs)

-antoinedoverrichardol@hotmail.fr

-osongo_lukadi@yahoo.fr

« Ahora Siempre Adol’che »

 


L'Argentin Jorge Mario Bergoglio devient le pape François Ier

(13/03/2013)

Cette fois, ça y est ! La fumée blanche est sortie de la cheminée de la Chapelle Sixtine, provoquant une clameur sur la place Saint-Pierre. Un nouveau pape a donc été désigné. Il s'agit de l'Argentin Jorge Mario Bergoglio


ROME Premier pape venu du continent américain, l'Argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu mercredi soir à la surprise générale pour succéder à Benoît XVI après sa démission historique le 28 février.

L'archevêque de Buenos Aires a choisi le nom de François, qui sera porté pour la première fois par un souverain pontife. Agé de 76 ans, il est également le premier jésuite à monter sur le trône de Saint Pierre.

Après la formule "Habemus papam" prononcée par le cardinal français Jean-Louis Tauran, le 266e pape de l'histoire est apparu au balcon pour sa première bénédiction urbi et orbi.

"Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde", a-t-il plaisanté, avant de prier pour son prédécesseur et d'appeler à la "fraternité" au sein de l'Eglise.

Une immense clameur a retenti Place Saint-Pierre lors de l'émission de la fumée blanche signalant son élection à 19H05, avec des cris de joie poussés par une foule nombreuse qui brandissait des drapeaux et scandait "habemus papam" et "viva il papa", pendant que les cloches sonnaient à toute volée.

Gardes suisses et membres d'autres forces armées se sont aussitôt déployés en fanfare devant la basilique, juste sous la loggia centrale. Une foule grossissant à vue d'oeil et constellée de parapluies a envahi la place, brandissant banderoles et drapeaux à la gloire du Saint-Siège. Les cloches des églises romaines ont aussi retenti, accompagnées de concerts de klaxon.

Cette élection met un point final à quatre semaines inédites et mouvementées, depuis l'annonce surprise le 11 février par Benoît XVI de sa renonciation à l'âge de 85 ans --une première en sept siècles, depuis celle du pape moine Célestin V.

François Ier: "Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde"

"Il semble que les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde", a déclaré mercredi soir le pape François Ier, l'Argentin Jorge Mario Bergoglio, dans ses premiers mots depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre, suscitant l'enthousiasme des dizaines de milliers de fidèles et curieux rassemblés Place Saint Pierre.

Agé de 76 ans, ce premier pape du continent américain et premier jésuite à devenir chef de l'Eglise, a appelé à prier pour son prédécesseur Benoît XVI, qui avait démissionné le 28 février en invoquant son âge avancé et l'affaiblissement de ses forces.

"Prions pour que le Seigneur le bénisse et pour que la Vierge Marie le garde", a-t-il dit, avant de réciter un Notre-Père et un Je vous Salue Marie.

Le pape, qui a pris le nom de François en hommage à l'humble Saint de l'Eglise, une première dans l'histoire de la papauté, a invité les fidèles à "entreprendre un chemin de fraternité, d'amour" et d'"évangélisation". Puis il leur a demandé de se recueillir en silence: "Priez pour moi et donnez-moi votre bénédiction avant que l'évêque (de Rome qu'est le pape, ndlr) vous bénisse".

"Prions toujours les uns pour les autres et pour le monde, pour qu’il y ait une grande fraternité", a lancé celui qui était jusqu'à présent archevêque de Buenos Aires.

Alors que la foule scandait son nom en italien "Francesco Francesco", il a prononcé la rituelle bénédiction en latin "Urbi et Orbi" (à la ville et au monde). Reprenant la parole, il a ensuite de nouveau demandé "de prier pour lui". "Demain je veux aller prier la Vierge pour qu'elle protège Rome", a-t-il dit avant de souhaiter aux fidèles en liesse: "bonne nuit et bon repos".

Ban souhaite la poursuite du dialogue entre les religions

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exprimé mercredi le souhait que le nouveau pape, l'Argentin Jorge Mario Bergoglio, continue à promouvoir le dialogue entre les religions comme son prédécesseur Benoît XVI.

Adressant ses "félicitations les plus sincères" au nouveau souverain pontife et "à tous les catholiques de par le monde", M. Ban a aussi souhaité "la poursuite de la coopération entre les Nations unies et le Saint-Siège".

"Nous avons de nombreux objectifs en commun, parmi lesquels la promotion de la paix, de la justice sociale et des droits de l'homme, et l'éradication de la pauvreté et de la faim", a-t-il ajouté.

"Nous partageons aussi la conviction que les défis imbriqués du monde actuel ne peuvent se résoudre que par le dialogue", a-t-il ajouté. "Je suis certain que sa Sainteté va continuer de s'appuyer sur l'héritage de son prédécesseur, le pape Benoît XVI, dans la promotion du dialogue entre les religions".


Barroso et Van Rompuy félicitent François Ier au nom de l'Union européenne

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy ont adressé mercredi soir, au nom de l'Union européenne, leur "sincères félicitations" à François Ier pour son élection comme nouveau pape.

"Nous vous souhaitons un pontificat long et béni qui permettra à votre Sainteté et l'Eglise catholique de défendre et promouvoir les valeurs fondamentales de paix, de solidarité et de dignité humaine. Ce sont des valeurs essentielles dans un monde faisant face à de nombreux défis et en profonde mutation", écrivent les deux dirigeants européens dans un communiqué commun.

MM. Barroso et Van Rompuy s'y disent aussi convaincus que François Ier poursuivra avec "détermination et force" le travail de ses prédécesseurs pour "rapprocher les peuples et les religions du monde".


Hollande félicite le pape François 1er

Le président français François Hollande a félicité mercredi le nouveau pape François Ier, assurant que "la France poursuivra" un "dialogue confiant avec le Saint-Siège.

"J'adresse au Pape François Ier mes félicitations les plus chaleureuses et mes voeux très sincères", a déclaré M. Hollande, selon un communiqué de l'Elysée.

"La France, fidèle à son histoire et aux principes universels de liberté, d'égalité et de fraternité (...) poursuivra le dialogue confiant qu'elle a toujours entretenu avec le Saint-Siège".


Schulz: "Un nouvel élan est nécessaire au sein de l'église"

Le président du Parlement européen, le socialiste allemand Martin Schulz, a adressé mercredi soir ses félicitations au nouveau pape François Ier, jugeant que celui-ci avait l'opportunité d'imprimer un "renouveau à un moment ou l'église catholique romaine fait face à des défis nombreux et importants".

"Un nouvel élan est nécessaire pour raviver les valeurs fondamentales qui sont à la base de la chrétienté, telles que la solidarité, la paix entre nations et peuples, la tolérance et le soutien au plus faibles et plus pauvres", juge le président du Parlement européen.

Commentant le choix historique d'un non-Européen comme nouveau saint père, M. Schulz y voit une signe "encourageant".

AFP et Belga

© La Dernière Heure 2013

Qui est Jorge Bergoglio?

(13/03/2013)

Premier pape venu du continent américain, l'Argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu mercredi soir à la surprise générale pour succéder à Benoît XVI

BUENOS AIRES L'Argentin Jorge Bergoglio, 76 ans, qui a été élu mercredi à la surprise générale pape en remplacement de Benoît XVI, est un Jésuite austère, considéré comme modéré et de tendance réformiste.

Selon les indiscrétions qui ont filtré sur le dernier conclave de 2005, c'était alors le dernier cardinal en lice face à Benoît XVI.

Son élection au Saint-Siège est une première pour l'Eglise catholique, qui n'a jamais été dirigée par un représentant de la Compagnie de Jésus.

Archevêque de Buenos Aires et primat d'Argentine, cet homme timide et à la parole rare bénéficie d'un grand prestige parmi ses ouailles qui apprécient sa totale disponibilité et son mode de vie dénué de toute ostentation.

En 2010, il s'est opposé avec vigueur à la loi légalisant le mariage homosexuel en Argentine, pays où l'avortement est interdit. Il s'est aussi élevé contre le droit octroyé aux transsexuels de changer de sexe à l'état civil.

En septembre 2012, il a critiqué les prêtres refusant de baptiser les enfants nés hors mariage, les qualifiant d'"hypocrites".

Né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, le nouveau pape a vu le jour dans une famille modeste. Fils d'un employé des chemins de fer d'origine italienne, il va à l'école publique. Il achève ses études avec un diplôme de technicien en chimie.

A 22 ans, il intègre la Compagnie de Jésus, où il y étudie les humanités et obtient une licence de philosophie. Après un détour par l'enseignement privé, il suit des études de théologie.

Il est ordonné prêtre le 13 décembre 1969.

Moins de quatre ans plus tard, à tout juste 36 ans, il est élu provincial (responsable national) des Jésuites argentins. Il assumera cette responsabilité pendant six ans.

Pendant la dictature militaire en Argentine (1976-1983), Jorge Bergoglio se bat pour conserver l'unité d'un mouvement jésuite taraudé par la théologie de la libération, avec un mot d'ordre: maintenir la non-politisation de la Compagnie de Jésus.

Le futur cardinal se rend ensuite à Fribourg, en Allemagne, où il obtient son doctorat. A son retour, il reprend l'activité pastorale comme simple curé de province dans la ville de Cordoba, à 700 km au nord de Buenos Aires.

Le 20 mai 1992, Jean-Paul II le nomme évêque de Auca et évêque auxiliaire de Buenos Aires. Il grimpe alors les échelons de la hiérarchie catholique de la capitale, et revêt finalement la pourpre cardinalice le 21 février 2001.

En dépit de cette carrière météorique, l'homme est resté "très humble" et "garde un profil bas", selon le père Marco. Il se lève à 04h30 du matin et termine sa journée à 21h00. Il n'a pas de voiture, se déplace en transports en commun et a renoncé à occuper la somptueuse résidence des archevêques de Buenos Aires.

On le dit très attentif aux besoins de ses collaborateurs, qui peuvent le joindre à tout moment sur une ligne téléphonique directe. Il n'accorde pas d'interviews, tout en étant lui-même un lecteur assidu de la presse.

On sait toutefois le prélat grand lecteur de José Luis Borgès et de Dostoïevski, amateur d'opéra et fanatique du club de football de Buenos Aires San Lorenzo, fondé par un prêtre.

Mgr Bergoglio a vu sa réputation grandement accrue parmi ses pairs pour son travail comme rédacteur adjoint du rapport final du synode d'octobre 2001: le rapporteur principal, l'archevêque de New York Edward Egan, n'a pu mener à bien sa mission du fait des attentats du 11 septembre et c'est au cardinal argentin qu'il est revenu de mener l'essentiel des travaux.

Au Saint-Siège, il était avant son élection membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

© La Dernière Heure 2013

Commentaires

Bonjour! J'aurais juré j'ai été sur ce site avant, mais après avoir traversé quelques uns des articles j'ai réalisé que c'est nouveau pour moi. en tout cas, je suis certainement heureux je suis tombée dessus et je vais faire un bookmarking.

Écrit par : achat maxosize en france | 08/10/2014

Les commentaires sont fermés.