Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/03/2013

FRANCE : CE QUE NOUS AVONS LU ET ENTENDU CHEZ NOS VOISINS DE DERRIERE LA-BAS DERRIERE!!!

VERBATIM :

«  Ne vous mariez pas », lui a lancé une dame d’un certain âge, comme le montre des images de BFM TV. Rires gênés de François Hollande, complètement pris au dépourvu. Son interlocutrice enchaîne : « On ne l’aime pas… On ne l’aime pas, voilà… » Le compagnon de Valérie Trierweiler semble bredouiller un « pourquoi » avant de se raviser et de se détourner dans un rire. C’était plus prudent…"


Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets

Une mauvaise Toy Story

Publié le mardi 15 janvier 2013 à 15:23 par P.S.B.

Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets
 
 
Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets
  • Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets
  • Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets
  • Le jour où le papa de François Hollande a jeté tous ses jouets
 
 
 

On ne sait pas à quel point les blessures d’enfances peuvent influer sur un destin. Et si, pour François Hollande, tout s’était joué un jour funeste de 1968 ?

Dans la vie de tout homme, certaines dates marquent, parfois au fer rouge. Pour François Hollande, 1968 est une année frappée du sceau de la trahison. Alors âgé de 14 ans, le jeune homme apprend qu’il doit déménager et quitter Bois-Guillaume, dans les environs de Rouen, la ville de son enfance, pour venir s’installer à Neuilly-sur-Seine.

François sait ce que cela implique : quitter les copains, l’école, pour un environnement inconnu et tout reprendre à zéro. Un évènement déjà difficile à appréhender pour le collégien qui, selon son biographe Serge Raffy, considère que son père imposait à l’époque « des diktats aussi martiaux qu’incompréhensibles ».

Mais le pire reste à venir. Lors du déménagement de la famille, Georges Hollande décide de ne pas s’embarrasser inutilement et envoie à la décharge la collection de voitures Dinky Toys et l’armée de petits soldats « auxquelles l’adolescent tenait tant. »

« Quarante-cinq ans après, révèle Serge Raffy dans Itinéraire Secret, il se souvient encore de son désespoir ! »

Un évènement certes traumatisant mais qui a eu de lourdes conséquences sur le visage de la politique française. Serge Raffy explique en effet que c’est en s’opposant aux idées de ce père, « un homme ombrageux, brutal parfois », selon les mots de l’Express, que François Hollande a décidé de se lancer en politique. « Ses idées, à l'opposé des miennes, m'obligèrent à construire ma pensée, à affûter mes arguments », confiait ainsi le chef de l’Etat dans Changer de destin, son autobiographie parue il y a un an.

On comprend mieux pourquoi il a très mal vécu son investiture le 15 mai 2012. Souvenez-vous, en même temps qu’il acceptait la fonction suprême, il apprenait que Nicolas Sarkozy avait passé à la broyeuse TOUT le courrier qu’il avait reçu à l’Elysée depuis sa victoire le 6 mai.

Un geste qui aurait pu n’être que mesquin s’il n’avait pas réveillé une profonde blessure dans le cœur du Président de la République. Aujourd’hui, François Hollande a beau être le chef des armées, il a beau commander tous les soldats de toutes les unités de toute la France, il a beau rouler dans les plus belles voitures, il a beau avoir une armada de chauffeurs, il reste ce petit garçon de 14 ans à qui, un jour, son papa a balancé TOUS ses jouets aux ordures !

Alors parents qui nous lisez, réfléchissez-y à deux fois avant de jeter à la poubelle un jouet de votre enfant : l’avenir géopolitique du monde se trouve peut-être entre vos mains.

Suivez l'actu people en temps réel avec Voici sur Twitter et Facebook !

 

L'actrice Julie Gayet porte plainte sur des rumeurs d'une liaison avec Hollande

 

Plainte de l'actrice Julie Gayet sur des rumeurs d'une liaison avec Hollande. AFP
1 / 15
 
jeu. 28 mars 2013 16:00 HNEC
Share to Facebook Share to Pinterest Share to Twitter
L'actrice Julie Gayet a porté plainte auprès du parquet de Paris pour identifier les auteurs d'une rumeur diffusée sur internet qui lui prête une liaison avec François Hollande, a annoncé jeudi à l'AFP son avocat, Me Vincent Tolédano.

De source judiciaire, on a indiqué jeudi que le parquet de Paris avait reçu le 18 mars cette plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée".

"La comédienne Julie Gayet, dont je suis l'avocat, a chargé mon cabinet de poursuivre sur le plan judiciaire la diffusion de la rumeur colportée sur internet qui lui prête sans aucun fondement une relation sentimentale avec le président de la République", a indiqué l'avocat dans une déclaration transmise à l'AFP.

"Elle entend que soit respectée sa vie privée et familiale, rien ne justifiant sa mise en cause", ajoute la déclaration.

Contacté par l'AFP, Me Tolédano a précisé que cette plainte était contre X. Selon la source judiciaire, elle vise implicitement un blog qui aurait diffusé cette rumeur.

Interrogée par l'AFP, l'Elysée s'est refusé à tout commentaire.

Julie Gayet, 40 ans, a joué dans une cinquantaine de longs métrages pour le cinéma, de la comédie romantique ("Delphine 1-Yvan 0") au thriller ("Sans laisser de traces") en passant par le drame ("Select Hotel" qui lui a valu le prix Romy-Schneider en 1997).

La comédienne, née à Suresnes (Hauts-de-Seine), est également très présente à la télévision, où elle incarnera prochainement Hélène de Troie dans la série "Odysseus" sur Arte.

 

 

Mère de deux enfants, elle a monté sa propre société de production, qui a notamment financé le film "Huit fois debout" dont elle était l'actrice principale.

 

En 2012, Julie Gayet avait participé à un clip de campagne de François Hollande où elle qualifiait le candidat à la présidentielle d'homme "humble", "formidable" et "vraiment à l'écoute". Elle s'est récemment engagée en faveur de mariage pour tous.

En avril 2010, le chanteur et comédien Benjamin Biolay avait gagné un procès pour atteinte à la vie privée intenté à la chaîne d'information continue France 24, qui avait relayé, à l'occasion d'une revue de presse internationale, la rumeur lui prêtant une relation avec Carla Bruni Sarkozy, alors Première dame.

La chaîne avait été condamnée à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à l'auteur-compositeur.

François Hollande : Sa compagne n’a pas la cote (à Dijon)

En visite à Dijon, François Hollande a été interpellé par une femme qui lui a interdit d’épouser Valérie Trierweiler pour une raison toute simple : « On ne l’aime pas ».

François Hollande a inauguré sa nouvelle forme de déplacement présidentiel hier à Dijon. S’inspirant de Charles de Gaulle, le chef de l’Etat multipliera les visites de deux jours et une nuit en province pour mieux expliquer sa politique et prendre le pouls de ses concitoyens. Quitte à tiquer comme hier sur une remarque personnelle.

Alors qu’il se déplaçait dans les rues de Dijon pour serrer des louches à la volée et répondre aux interpellations de ceux qu’il croisait, le président de la République a été à cours de répartie lorsqu’une passante a évoqué Valérie Trierweiler.

«  Ne vous mariez pas », lui a lancé une dame d’un certain âge, comme le montre des images de BFM TV. Rires gênés de François Hollande, complètement pris au dépourvu. Son interlocutrice enchaîne : « On ne l’aime pas… On ne l’aime pas, voilà… » Le compagnon de Valérie Trierweiler semble bredouiller un « pourquoi » avant de se raviser et de se détourner dans un rire. C’était plus prudent…

Les commentaires sont fermés.