Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/06/2013

LIBYE/FRANCE : QUESTION MAL POSEE CE N'EST PAS LA FRANCE MAIS LE NABOT SARKOZY A-T-IL FAIT TUER LE LEADER DU TIERS MONDE MAMOUAR KHADAFI ?MAIS LA VERITE FINIT TOUJOURS PAR TRIOMPHER ET ELLE TRIOMPHERA

VERBATIM :

"Une enquête menée par The Telegraph recouperait les informations avancées par le quotidien italien. Le journal britannique a aussi questionné Rami El Obeidi qui lance l'accusation suivante : "Les services secrets français ont joué un rôle direct dans la mort de Kadhafi, mais aussi son assassinat." Si les services français ont exécuté Kadhafi, ce serait pour empêcher ce dernier de révéler qu'il avait financé en partie la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007."

© La Dernière Heure 2012


La France a-t-elle fait tuer Khadafi ?

(01/10/2012)

Le financement de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy serait-il la clé de l'énigme ?



Les services secrets français sont-ils responsables de la mort de Mouammar Kadhafi ? C'est ce qu'affirme le très sérieux Corriere della Sera dans son édition de ce lundi. Le quotidien italien se base sur les déclarations de deux hauts responsables libyens, Mahmoud Jibril et Rami El Obeidi.

Le premier n'est ni plus, ni moins que le président du Conseil national de transition (CNT). Lors d'une interview qu'il a accordée ce samedi à la télévision égyptienne Dream TV, il affirmait "c’était un agent étranger mêlé aux brigades révolutionnaires qui avait tué le colonel Kadhafi". Une information corroborée par plusieurs sources diplomatiques occidentales siégeant à Tripoli.

La deuxième source du journal italien était responsable au nom du CNT des relations avec les agences de renseignement étrangères. Il affirme que c'est le président syrien Bachar El Assad qui a "balancé" Mouammar Kadhafi.

"Kadhafi a essayé de communiquer à l’aide de son téléphone satellite avec plusieurs fidèles réfugiés en Syrie, sous la protection de Bachar Al-Assad (…) C’est le président syrien qui a donné le numéro de téléphone satellite de Kadhafi aux agents secrets français. En échange, Assad aurait obtenu de Paris la promesse de limiter les pressions internationales sur son pays", affirme la seconde source du Corriere della Sera.

Une enquête menée par The Telegraph recouperait les informations avancées par le quotidien italien. Le journal britannique a aussi questionné Rami El Obeidi qui lance l'accusation suivante : "Les services secrets français ont joué un rôle direct dans la mort de Kadhafi, mais aussi son assassinat." Si les services français ont exécuté Kadhafi, ce serait pour empêcher ce dernier de révéler qu'il avait financé en partie la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

On se rappellera que ce n'est pas la première fois que des questions se posent sur l'investissement de l'ancien dirigeant libyen dans la campagne de Sarko. En avril 2012, juste avant le premier tour de l'élection présidentielle, Mediapart avait d'ailleurs diffusé un document prouvant le financement du colonel Kadhafi pour un montant de 50 millions d'euros.

Ce lundi, le site français indiquait d'ailleurs sur sa homepage qu'un des principaux témoins des dernières minutes de Mouamar Kadhafi ne pourra être entendu puisqu'il est décédé la semaine dernière.

Officiellement, le dictateur libyen a été tué le 20 octobre 2011 d'une balle dans la tête par les rebelles des brigades révolutionnaires qui l'avaient arrêté.

© La Dernière Heure 2012

Les commentaires sont fermés.