Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/07/2013

CONGO/KINSHASA : ENFIN DES MENDIANTS SERVIS DE NOUVEAU ILS NE SAVENT PAS QUE C'EST A CAUSE DE CELA QUE LEUR PAYS N'EVOLUE PAS!!!

VERBATIM:

"Le président Joseph Kabila a signé cette semaine une ordonnance convoquant, à une date indéterminée, des "consultations nationales" dont il a confié la direction à deux de ses proches, les présidents de l'Assemblée et du Sénat de la République démocratique du Congo, apprend-on samedi de source officielle à Kinshasa. Selon le compte rendu du Conseil des ministres transmis à l'AFP, ce forum sera "le cadre idéal destiné à rassembler les fils et filles de la Nation dans le but de réfléchir aux voies et moyens susceptible d'apporter une réponse pérenne et globale à la crise impliquant les institutions et parties congolaises."


Kabila convoque des "consultations nationales"

(AFP 29/06/2013 - 16:17)
Le président Joseph Kabila

Le président Joseph Kabila a signé cette semaine une ordonnance convoquant, à une date indéterminée, des "consultations nationales" dont il a confié la direction à deux de ses proches, les présidents de l'Assemblée et du Sénat de la République démocratique du Congo, apprend-on samedi de source officielle à Kinshasa. Selon le compte rendu du Conseil des ministres transmis à l'AFP, ce forum sera "le cadre idéal destiné à rassembler les fils et filles de la Nation dans le but de réfléchir aux voies et moyens susceptible d'apporter une réponse pérenne et globale à la crise impliquant les institutions et parties congolaises."

Il "vise à rétablir davantage la cohésion nationale pour consolider l'unité nationale et mettre fin aux cycles de violence à l'Est afin de permettre la reconstruction du pays". La date et les participants à cette réunion n'ont pas été précisés.

Sa direction a été confié aux président des deux assemblées, MM. Aubin Minakou et Léon Kengo Wa Dondo, deux proches du chef de l'Etat. Cinq "ateliers" devraient porter sur la gouvernance, l'économie, le désarmement, les conflits communautaires et la décentralisation.

La durée de ces consultations n'a pas été précisée mais selon des sources proche du gouvernement elles devraient s'étaler sur deux semaines. Depuis l'annonce de leur tenue, l'opposition très divisée, débat sur son éventuelle participation.

Les commentaires sont fermés.