Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/07/2013

CONGO/KINSHASA:DONNONS LA PAROLE AUX JUGES

Eugène Diomi Ndongala sur RFI : «Je suis séquestré parce que je m'oppose au régime de Kabila » 


Diomi Ndongala parle. L'opposant congolais est détenu à la prison de Makala à Kinshasa depuis le mois d'avril. Il est accusé de viol sur mineures et de complot contre l'autorité de l'Etat. La justice congolaise a prononcé une mesure de résidence surveillée à l'encontre du leader de la Démocratie chrétienne (DC), mais il est toujours en prison, et aujourd'hui il s'inquiète pour sa vie. Diomi Ndongala a pu parler à RFI pour témoigner de sa situation.

Diomi Ndongala va mal, sa santé se détériore, le pouvoir ne lui épargne rien et c'est lui même qui le dit : « Ma vie est menacée, parce qu'on me refuse les soins élémentaires. Je suis malade depuis trois semaines , je souffre, je ne dors presque pas. Je fais des fièvres et je ne suis pas soigné. On ne veut pas me soigner. Ma vie est en danger ».

Au cours de la même année, Diomi Ndongala s'est vu retirer son immunité parlementaire, et a été accusé de viol sur mineures et de complot contre l'autorité de l'Etat. La justice n'a pas encore tranché sur le fond de ces accusations mais le leader de la Démocratie chrétienne (DC) estime qu'il n'est rien d'autre qu'un prisonnier personnel du pouvoir.

« Prisonnier du régime Kabila »

« Je suis prisonnier du régime Kabila, parce que je me retrouve ici, en prison, illégalement et arbitrairement. J'aurais dû être chez moi à la maison, en résidence surveillée, comme l'ordonnance de la Cour suprême l'avait exigé. Je n'ai jamais commis un viol quelconque, c'est un montage. Nous avons la possibilité de le démontrer, mais la justice ne nous permet pas de le faire. Donc je suis ici séquestré, parce que je m'oppose au régime de Kabila ».

Aujourd'hui, Diomi Ndongala n'en appelle pas à la clémence des autorités de Kinshasa, ne formule plus aucun espoir dans l'indépendance de la justice de son pays. Son unique chance de survie, dit-il, c'est que la communauté internationale se saisisse en urgence de son sort.


Kinshasa, 23/07/2013 (RFI / MCN, via mediacongo.net)
 

03/07/2013

AFRIQUE DU SUD/USA : MAIS POUR QUI SE PREND OBAMA?

VERBATIM DES VERBATIM:

Obama est un petit charlot, il se prétend admirateur de Mandela! Mais pour qui se prend-t-il ce petit commisionnaire à la solde des pyromanes occidentaux? Pourquoi n'était-il pas venu lui rendre visite plus tôt au moment où le héros de l'anti-racisme blanc sud-africain et de l'occident était encore lucide? Parce que ceux qui l'ont fait élire cmme une potiche présidentiable aux USA ne lui avaient pas encore donné l'autorisation. C'est la vrai vérité. Point à la ligne. Parfois je me dis que malgré les nombreuses bêtises de Bush, Obama est pire que lui. Lui, au moins, n'avait pas laissé asassiner le grand leader Mamouar Kadhafi.

Les gens avertis savent que Nelson Mandela Madiba n'est plus en vie. Il est depuis longtemps décédé. Mais qu'on attendait le moment opportun pou l'annoncer au monde et  à son peuple. Si ce n'était pas le cas, il n'y a aucune raison qu'Obama, même si ce n 'était qu'un négrolard, s'y soit rendu uniquement voir son lieu de détention que l'hôpital? Mais était-ce moi qui ait déclaré que "la raison est héllène, et l'émotion nègre"? Ce n'est pas moi, mais qui alors oh my God? Cherchez mieux et vous le trouverez. Un petit indice : quand il mourut, la gauche française était au pouvoir cohabitant avec la droite chiraquienne. Mais aucun politique français, même pas de bas étage, ne s'y rendit  à ses obsèques, alors que du très haut de sa très célèbre négritude, il fût même membre de l'Académie française. Toujours pas trouvé ? Ah mais que faire oh mon Dieu. Autre indice : il éait aussi naturalisé français ...marié à une française blanche de sa blancheur comme l'écrivait l'estimé F. FANON.

Antoiner-Dover OSONGO-LUKADI

Chercheur habilté à diriger des recherches de philosophie

Professeur des universités et des instituts supérieurs

 

Lire la suite

01/07/2013

CONGO/KINSHASA : ENFIN DES MENDIANTS SERVIS DE NOUVEAU ILS NE SAVENT PAS QUE C'EST A CAUSE DE CELA QUE LEUR PAYS N'EVOLUE PAS!!!

VERBATIM:

"Le président Joseph Kabila a signé cette semaine une ordonnance convoquant, à une date indéterminée, des "consultations nationales" dont il a confié la direction à deux de ses proches, les présidents de l'Assemblée et du Sénat de la République démocratique du Congo, apprend-on samedi de source officielle à Kinshasa. Selon le compte rendu du Conseil des ministres transmis à l'AFP, ce forum sera "le cadre idéal destiné à rassembler les fils et filles de la Nation dans le but de réfléchir aux voies et moyens susceptible d'apporter une réponse pérenne et globale à la crise impliquant les institutions et parties congolaises."

Lire la suite