Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2014

CONGO-KINSHASA:NOM:IMMORTEL!FONCTION:OPPOSANT IMMORTEL!

VERBATIM:

« On ne le voit pas… Evidemment, ça alimente la rumeur », reconnaît celui qui est aussi le secrétaire national chargé des relations extérieures. « Nous on le met à l’abri de tout ça, pour le ménager d’abord et ne pas trop le surcharger. Il a déjà sa santé à recouvrer », a assuré Félix Tshisekedi, invité de la rédaction Afrique de RFI, jeudi soir."

Kinshasa, 18/07/2014 (RFI / MCN, via mediacongo.net)


Etienne Tshisekedi «n’est pas hospitalisé»


L’opposant congolais Etienne Tshisekedi n'a pas été vu en public depuis plusieurs mois. Comment va-t-il ? Comment l'UDPS réglera-t-elle ses conflits internes pour se mettre en ordre de bataille pour les élections en RDC ? Secrétaire national de l’UDPS chargé des relations extérieures, Félix Tshisekedi, assure que son père n’est pas hospitalisé.

Comment va Etienne Tshisekedi ? C'est une question autour de laquelle beaucoup spéculent à Kinshasa. On a dit le président de l'UDPS hospitalisé, voire même paralysé. Son fils, Félix Tshisekedi, assure qu’il se porte bien, et qu’il n’est pas hospitalisé.

« On ne le voit pas… Evidemment, ça alimente la rumeur », reconnaît celui qui est aussi le secrétaire national chargé des relations extérieures. « Nous on le met à l’abri de tout ça, pour le ménager d’abord et ne pas trop le surcharger. Il a déjà sa santé à recouvrer », a assuré Félix Tshisekedi, invité de la rédaction Afrique de RFI, jeudi soir. L’opposant congolais a dû, selon son fils « aller une ou deux fois à des consultations. C’est normal. Il ne doit pas recevoir des soins qu’à la maison. Donc, il y a parfois nécessité de se déplacer, d’aller en observation, des choses comme ça. Mais il n’est pas hospitalisé. Il est à la maison, il récupère tout à fait normalement. »

Evoquant les rumeurs concernant une éventuelle paralysie d’Etienne Tshisekedi, il affirme qu’il convient d’attendre. « On verra dans quelques semaines, lorsqu’il sera là. On verra qui – de ceux qui disent ça et de nous – avaient raison », a-t-il martelé.


Kinshasa, 18/07/2014 (RFI / MCN, via mediacongo.net)
 

Les commentaires sont fermés.