Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/07/2014

USA : CES MALADES JALOUX QUI GOUVERNENT LE MONDE!

"Je hais Obama plus que n'importe qui au monde", aurait ainsi déclaré Bill Clinton, qui n'aurait jamais pardonné à son successeur ses allusions à son racisme supposé lors de la campagne électorale de 2008.

jeune afrique.fr, 18/07/2014 à 14:44 Par Jean-Éric Boulin, à New York
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article





Obama(s) contre Clinton(s), la guerre est-elle vraiment déclarée ?

18/07/2014 à 14:44 Par Jean-Éric Boulin, à New York
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 
L'ancien et le nouveau président des États-Unis se détestent-ils ? L'ancien et le nouveau président des États-Unis se détestent-ils ? © MANDEL NGAN / AFP

Barack, Bill, Michelle et Hillary ne sont certes pas les meilleurs amis du monde. Mais se haïssent-ils autant que le prétend l'auteur d'un livre récent ?

Dans son nouveau livre, Blood Feud ("sanglante querelle"), le journaliste américain Edward Klein poursuit son entreprise de démolition de la présidence Obama. Déjà auteur d'un pamphlet contre le premier président noir intitulé The Amateur (2013), il se penche cette fois sur les relations censément détestables entre les couples Obama et Clinton.

"Je hais Obama plus que n'importe qui au monde", aurait ainsi déclaré Bill Clinton, qui n'aurait jamais pardonné à son successeur ses allusions à son racisme supposé lors de la campagne électorale de 2008.

Depuis, l'animosité entre eux ne se serait jamais démentie, même s'ils sont parfois obligés de faire semblant. Pendant la campagne de 2012, Clinton aurait ainsi pris l'engagement de soutenir Obama au cours d'une partie de golf. En échange, il aurait obtenu du président qu'il soutienne Hillary en 2016. Perfide, ce dernier aurait quand même glissé : "Vous savez, Michelle ferait aussi une très bonne candidate !"

Les relations entre les deux épouses ne seraient d'ailleurs pas franchement affectueuses.

Les relations entre les deux épouses ne seraient d'ailleurs pas franchement affectueuses. Michelle aurait même surnommé Hillary The Hildebeest, contraction de wildebeest - "gnou" en anglais - et de Hillary. Klein affirme que Michelle pourrait un jour briguer le poste de sénateur de l'Illinois. Quant à Bill, il serait convaincu qu'Obama préférera Joe Biden, son vice-président, à Hillary pour la présidentielle de 2016.

Un adoubement pour 2016 ?

Bien sûr, il est probable que l'auteur a tendance à exagérer. Clinton et Obama, c'est vrai, ne sont pas les meilleurs amis du monde, mais le premier a quand même prononcé un extraordinaire discours lors de l'investiture du second devant la convention démocrate de Charlotte, en 2012.

Et puis, en janvier 2013, le président et son ex-secrétaire d'État n'ont-ils pas participé de concert à une émission sur CBS, ce qui est apparu à nombre d'observateurs comme une sorte d'adoubement pour 2016 ? Ils se voient d'ailleurs régulièrement, la dernière fois fin mai, lors d'un déjeuner improvisé à la Maison Blanche. Et puis, comment croire qu'Obama puisse miser sur Biden, qui aura 74 ans en 2016 ?

Klein, il ne s'en cache pas, est ultraconservateur. Et ses livres contiennent nombre d'affirmations sujettes à caution.

Klein, il ne s'en cache pas, est ultraconservateur. Et ses livres contiennent nombre d'affirmations sujettes à caution. En 2005, par exemple, dans un ouvrage éreinté par la critique, il avait prétendu que Hillary était lesbienne. Et dans son avant-dernier, il soutient que c'est Clinton lui-même, dans une conversation privée, qui aurait traité Obama d'"amateur", ce qu'un porte-parole de l'intéressé a formellement démenti.

La controverse n'avait en tout pas empêché le livre de caracoler en tête des ventes. Et Blood Feud pourrait bien suivre le même chemin.



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : États-Unis | Obama(s) contre Clinton(s), la guerre est-elle vraiment déclarée ? | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Les commentaires sont fermés.