Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/07/2014

QUID DE L'AVIATION CIVILE L'ANNEE EN COURS?CONSTATS ET ELEMENTS DE REPONSE

VERBATIM:

""Annus horribilis, plus de 700 personnes sont mortes dans des catastrophes aériennes depuis le début 2014."

lenouvelobsrvateur.fr du 25/7/14


À la une

Actualité > Malaysia Airlines > Mystère, malédiction et crash... 2014, année noire pour l'aviation civile
<:article>

Mystère, malédiction et crash... 2014, année noire pour l'aviation civile

Le Nouvel Observateur avec AFP

Voir tous ses articles

Publié le 25-07-2014 à 08h05 Mis à jour à 08h08

Annus horribilis, plus de 700 personnes sont mortes dans des catastrophes aériennes depuis le début 2014.

Une partie de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines, sur le site du crash, en Ukraine, le 17 juillet 2014. (REUTERS/Maxim Zmeyev) Une partie de l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines, sur le site du crash, en Ukraine, le 17 juillet 2014. (REUTERS/Maxim Zmeyev)
Partager

À lire aussi

Avec trois catastrophes en une semaine et plus de 700 victimes au cours des sept premiers mois, 2014 s'annonce déjà comme une année noire pour le transport aérien civil dans le monde, a contrario de 2013 qui avait établi à l'inverse un record en matière de sûreté.

  • 8 mars : le mystère du vol MH370

C'est à ce jour l'un des plus grands mystères de l'aviation civile : le 8 mars, un Boeing 777 assurant le vol MH 370 de la Malaysia Airlines décolle de Kuala Lumpur à destination de Pékin. A son bord, 239 personnes, dont 227 passagers, majoritairement chinois (153 personnes). Cinquante minutes après, l'appareil disparaît des écrans radars. L'enquête a établi que l'avion avait mis cap à l'ouest alors qu'il était entre la Malaisie et le Vietnam, survolant ensuite la Malaisie, vers le détroit de Malacca, puis l'océan Indien.

Les experts estiment que celui-ci s'est abîmé dans le sud de l'océan Indien. A ce jour, aucun débris n'a été retrouvé, malgré d'intenses recherches menées à l'ouest de l'Australie.

LireMH370 et MH17 : Malaysia Airlines pourra-t-elle survivre ? 

  • 17 juillet : la malédiction de la Malaysia Airlines

Un nouveau Boeing 777 de la Malaysia Airlines s'écrase près de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, région déchirée depuis plus de trois mois par un conflit armé entre le pouvoir de Kiev et les séparatistes pro-russes.

A bord de l'appareil, 298 personnes, dont 193 ressortissants néerlandais. Le vol MH17 assurait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur. Selon les Etats-Unis, il a été abattu par un missile sol-air tiré d'une zone contrôlée par les rebelles pro-russes. L'appareil s'est écrasé près du village de Grabove, non loin de la frontière russe.

L'enquête internationale est dirigée par le bureau néerlandais pour la sécurité (OVV). Les boîtes noires de l'avion sont en cours d'analyse au Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) à Farnoborough, au sud-ouest de Londres.

LireLe vol MH17 peut-être "abattu par des gens mal entraînés"

  • 23 juillet : crash en plein typhon à Taïwan

Un avion ATR 72-500 de la compagnie taïwanaise TransAsia Airways s'écrase par très gros temps sur l'île de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan. Quarante-huit personnes, dont deux Françaises, sont tuées dans l'accident et dix ont survécu.

Le vol GE222 qui avait décollé de la ville de Kaohsiung (sud-ouest) et se dirigeait vers des îles au large de la côte ouest, transportait 54 passagers et quatre membres d'équipage. L'appareil s'est écrasé sur plusieurs maisons près de l'aéroport de Magong après une tentative avortée d'atterrissage. La zone était frappée alors par le typhon Matmo, accompagné de vents violents et de fortes pluies.

L'avion a vraisemblablement explosé lors de son impact avec le sol et il était en feu lorsque les premiers secours sont arrivés sur les lieux.

LireTAIWAN. Ce que l'on sait du crash de l'avion

  • 24 juillet : drame au-dessus du Sahel

Un avion d'Air Algérie parti de Ouagadougou avec 116 passagers à bord, dont 50 Français, disparaît des radars alors qu'il survole le Mali, à destination d'Alger.

L'épave a été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, selon le chef d'état-major particulier de la présidence burkinabè.

L'appareil, un MD-83 de l'avionneur américain McDonnell Douglas, est l'un des plus vendus de l'histoire de l'aéronautique.

Les causes de l'accident sont encore inconnues. "On ne doit exclure aucune hypothèse avant d'avoir tous les éléments", estime le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

LireAir Algérie : l'épave retrouvée "désintégrée" au Mali 

 

  • 2013, année de la sécurité

En matière de sécurité aérienne civile, la série noire des sept premiers mois de 2014 contraste avec le bilan de 2013: selon l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), voyager en avion n'a jamais été aussi sûr que l'an passé, malgré un nombre de passagers en constante progression dans le monde avec plus de trois milliards de passagers transportés.

Les données compilées par l'agence basée à Cologne (ouest de l'Allemagne) font état de seulement 224 victimes recensées durant l'année, pour un total de 17 accidents, le plus faible depuis 2009 et très inférieure à la moyenne annuelle de 27.

Les commentaires sont fermés.