Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/07/2014

MON ACCORD TOTAL ET ABSOLU AUX DECLARATIONS DE JOE BARTON!

VERBATIM:

Il faut que ça s'arrête un jour. Des enfants ne peuvent pas mourir au nom de je ne sais quelle idéologie. Les israéliens commettent un génocide. Ce n'est pas normal qu'on ne les arrête pas!Autant les intégristes arabes doivent être tués jusqu'au dernier, s'il en valait le prix, autant on doit préserver la vie aux enfants et aux personnes innocentes.

Six millions de juifs tués, dit-on. Mais un génocide n'est pas une affaire de chiffres, mais d'hommes. C'est l'idée même de planifier la mort d'un seul homme qui est terrible. On avait pas besoin de grossir les chiffres pour rendre le nazisme diabolique. Mais à l'allure où vont les choses, les nazis n'ont-ils pas changé de couleur et de visage?

Sincères félicitations à l'ancien joeur de OM, équipe de tout mon amour. Il peut oser là où même Obama, Hollande, Angela, Di Rupo et consorts rampent ventre plat. Et que dire de la Sainte Bible? Une fiction, dit-il !Un instrument esclavagiste et colonialiste, ai-je entendu!

Prof./Hdr./Dr.Antoine-Dover OSONGO-LUKADI

Chercheur habilité à diriger des recherches de philosophie

Professeur des universités

Blog : kilimandjero.blogs.dhnet.be (www.dh.be/rubriqueblogs)

Courriels :

antoinedoverrichardol@hotmail.fr

osongo_lukadi@yahoo.fr

Devise : « Meurs et deviens » (Goethe)

Ordre :

« Ahora Siempre »

 


Deux footballeurs s'affrontent sur Twitter à propos de l'intervention israélienne à Gaza

25/07/2014 à 19:09 Par Hedy Beloucif
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 
Barton (gauche) et Benayoun (droite) se sont affrontés sur twitter avec Gaza en toile de fond.. Barton (gauche) et Benayoun (droite) se sont affrontés sur twitter avec Gaza en toile de fond.. © JA

Les polémiques autour du conflit israélo-palestinien n'épargnent pas le monde du football. Les deux anciens coéquipiers en Angleterre, Joey Barton et Yossi Benayoun, se sont répondus par tweets interposés : Benayoun, de nationalité israélienne, n'a visiblement pas gouté aux prises de positions pro-palestiniennes du Britannique Barton.

Jamais avare de déclarations fracassantes, de commentaires sur l'actualité et de polémiques sur Twitter, le footballeur anglais Joey Barton s'est encore une fois illustré vendredi 25 juillet. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille a critiqué l'intervention militaire israélienne à Gaza. Un conflit qui a fait plus de 800 morts, dont une majorité de civils palestiniens.

"L'attaque de l'école à Beit Hanoun est déplorable. #StopKillingChildrenInGaza", a écrit Barton ce matin. Il poursuit : "Si c'était quel n'importe quel autre pays qu'Israël, l'Occident serait intervenu. Des enfants innocents sont massacrés. Cela doit cesser."

Et d'ajouter : "Comment est-ce qu'un Dieu peut regarder ça sans rien faire ? Ou même fermer les yeux ? Est-ce que tout ça fait partie de son plan divin ? L'ONU a tenté de faire évacuer l'école quand le bombardement a commencé ? A demandé à l'armée une fenêtre d'évacuation. Pas accordée. Résultat, des enfants meurent."

"Une épuration ethnique"

Barton, ancien joueur de Manchester City et Newcastle, a ensuite publié un message dans lequel il montre des enfants palestiniens en pleurs. Pas habitué à faire dans la demi-mesure, il poursuit : "Ce n'est pas une guerre. Ce ne sont pas des combattants. Ce sont juste des enfants innocents. C'est une épuration ethnique".

Des commentaires qui ont visiblement déplu à Yossi Benayoun, qui compte 96 sélèctions en équipe nationale israélienne. L'ancien joueur de Liverpool, évolue aujourd'hui avec le Maccabi Haïfa (Israël). Il a adressé une pique à son ancien coéquipier des Queens Park Rangers (Londres) : "Les choses ne changent jamais, tu es stupide et tu resteras stupide toute ta vie ... Embarassant."

Fidèle à sa réputation, Barton n'a pas hésité à rebondir : "Premièrement, tu ne peux pas traiter quelqu'un de stupide avec une grammaire aussi mauvaise. Deuxièmement, tu ne peux pas et ne dois pas tuer d'enfants." Pas en reste, il poursuit : "Troisièmement tu ne peux pas chasser un peuple de ses terres parce qu'un livre de fiction datant de milliers d'années te l'autorise."



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Conflit israélo-palestinien | Deux footballeurs s'affrontent sur Twitter à propos de l'intervention israélienne à Gaza | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Les commentaires sont fermés.