Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2015

LA MALADIE D’ÊTRE NOIR OU COMMENT GUERIR DE LA NEGROPHOBIE? (SUITE ET FIN ...)

VERBATIM:

"Ceux qui ont écrit que les faits sont têtus n'ont pas toujours tort. "La maladie d'être noir ou comment guérir de la négrophobie?" est un mélange ou un assemblage des quelques textes déjà publiés dans kilimandjero.blogs.dhnet. Sous l'impulsion des quelques visiteurs éclairés, j'en ai rassemblé et en ai fait un opuscule très édifiant sur certains faits accablants pour la société congolaise, africaine et mondiale. En le relisant moi-même, je les croyais écrits par une tiers personne, eh bien non, l'écriture surtout si elle est objective, se réfléchit comme sa propre image dans un miroir..."

Antoine-Dover OSONGO-LUKADI

Directeur-Administrateur kilimandjero.blogs.dhnet.be


12/08/2014

 

CONGO-KINSHASA:QUAND LA MORT QUETTE ON DOIR ÊTRE UN!

VERBATIM:
On doit faire très attention. Cet homme qu'on appelle Etienne Tshisekedi est un dinausore de la politique congolaise. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, on doit rassembler tous nos efforts pour le sortir de là. S'il doit mourir, il ne le doit jamais par manque de soins. J'entends que l'argent est là, mais qu'on attendrait qu'il en fasse la demande ! Mais ce n'est pas possible, mon Dieu! Quelle demande doit-il formuler et à qui, la situation en pire? Quant à sa femme, j'ai beaucoup de respect pour les mamans, tout le monde sait cela, car ça me vient de mon attachement à ma vieille et défunte mère, qu'elle s'occupe de sa cuisine. Qu'elle laisse les soigneurs examiner ce qu'il y a mieux à faire."
A un moment donné, sous le maréchalat, les révolutionnaires et insoumis comme nous, étions identifiés à lui. On m'appelait, au début des années 90 "Tshitshi junior", ou carrément "Monsieur le premier ministre". Je ne fus pas de son parti, mais plutôt du Front Patriotique dont feu Me. Moreno Kinkela fut président. Mais mon ardeur fit croire à pas mal de sbires du mobutisme que j'en étais un : un muluba de sa tribu!
Tenez ! Quelqu'un de très connu, dont je tairai le nom, se discrédita devant témoin à Louvain-La-Neuve en 1993 au cours d'une conférence dont il fut orateur du jour. Alors que je le matraquais des questions, et que lui n'avait qu'un seul mot à la bouche "monsieur Tshisekedi est un dictateur", il attendit que je sorte de la salle pour l'entendre se confesser après moi : "C'est toujours pareil avec ces baluba-là, des intégristes, des intolérants, des tribalistes, etc."
Dégoûté, imbécile qu'il était, car comment pouvait-il penser que l'auditoire était vidé de tous les baluba, quelqu'un d'autre lui fit gentiment remarquer que moi qu'il attaquait en ces termes n'était pas muluba, mais au contraire un mutetela. Connaissant la rivalité traditionnelle entre ces deux tribus, mais soeurs, malgré tout, l'homme "chiant" et "pissant" séance tenante dans sa petite culotte, et s'y décomposa au vu et au su de tous. Honteux et confus, malheureuse fut la suite de sa conférence.
Voilà chers amis une anecdote pure sucre connue des ex étudiants de Louvain-La-Neuve de cette époque-là, dont beaucoup, "gouvernent" la RDC en ce moment. Ceux qui voyaient en ma modeste personne un claniste, un tribaliste, ou qu'en sais-je encore, me regarderont dorénavant autrement.
Et l'on comprend que je n'accepte nullement comme rationnel tout débat portant sur la nationalité, la tribu, la race, l'ethnie, etc. Quelqu'un ne doit ni mourir, ni être insulté, méprisé au nom de cela. On doit juger une personne sur ce qu'il est en tant qu'il est un quelqu'un, et non par rapport à ce qu'il a. La dialectique d'être et d'avoir si chère au philosophe français Gabriel Marcel devrait être une éthique sociale du congolais, autant que de l'humanité entière.
 Mais, cette éthique, dans le cas congolais, devrait être doublée de l'éthique sportive où l'objectif de tout participant était d'être premier. L'homme congolais a besoin d'une telle éthique. Qui ne se réaliserait qu'en adoptant à tout instant un aspect créateur, producteur, et inventeur. Hélas ici il avait encore un grand chemin à faire. Long, bien sûr, mais jamais inatteignable.
Dieu bénisse M. Tshisekedi
Antoine-Dover OSONGO-LUKADI
Chercheur habilité à diriger des recherches de philosophie
Professeur des universités
Membre des sociétés savantes aux USA et au Canada
Directeur-Administrateur-Animateur de kilimandjero.blogs.dhnet.be

Les commentaires sont fermés.