Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/03/2016

BELGIQUE : LAISSEZ -NOUS PLEURER NOS MORTS INNOCENTS

VERBATIM:

On dirait que les terroristes étrangers jouissent de la complicité des terroristes nationaux-nos gouvernants. La preuve ? A chaque fois qu’ils tuent des belges, des français, des allemands, on entend qu’ils leur trouvent perpétuellement des circonstances atténuantes notamment en la faveur des arguments fallacieux du genre « ça faisait longtemps qu’on leur avait coupé à leurs parents des allocations sociales ou familiales », ou « chez eux là-bas l’autocratie est intenable… » que neni que diable, merde alors ?! Aux citoyens de ne jamais être ni sourds-muets, ni aveugles ni non plus aphones. « SI TU PARLES, TU MEURS. SI TU NE PARLES PAS TU MEURS QUAND MÊME. ALORS PARLES ET MEURS MAIS DEBOUT » (disait un proverbe afro-noir).


 

 

 

       Comme on le redoutait avec l'arrivée massive des soi-disant vrais-faux migrants syriens, mais en réalité, islamistes arabo-berbères, Bruxelles a été durement et lâchement frappée cette matinée. Et Bruxelles n'est autre que la capitale de l'Europe. Ce n'est pas qu'un symbole, une vraie déclaration de guerre. Et quand on est en guerre on ne se cache pas, on se lâche. Assez avec l'hypocrisie caractérielle belgo-blanche-européenne-occidentale consistant à dire et à vouloir une chose et son contraire.

À l'heure qu'il est il n'y a plus de noirs d'un côté, d'arabo-berbères d'un côté, de juifs-sionnistes d'un côté et non plus de blancs, rouges, jaunes d'un autre côté. Car, nos enfants vont à l'école, aux mêmes écoles, aux mêmes universités, instituts supérieurs, hautes écoles ; ils empruntent les mêmes transports en  commun. Les terroristes ne choisissent jamais. Ils sont sadiques. Ils aiment le malheur des autres. Ils se nourrissent du sang de leurs victimes.

C’est pourquoi, on a l'obligation de leur rendre coup pour coup. Or, pour ce faire commençons avant tout par les faire rechercher, les filer, les arrêter, et une fois pris les abattre ou les pendre haut et court. Ils fanatisent la mort, c'est vrai, mais ils ont de la famille. La douleur ne sera plus pour eux, car ils y seraient au Paradis selon leur rhétorique légendaire, mais pour les leurs.

Ce disant, face à une bande de fous à lier et pyromanes divins d'Allah, on doit ici en Belgique et ailleurs en Europe occidentale éviter des réponses softes et democratisantes, mais en réalité hypocrites, chimériques, futiles, inutiles, séniles. Les fous nus ne se reconnaissent que dans ceux qui leur ressemblent. Il est temps de sonner la fin de la récréation en Occident. Si aveuglés par leurs intérêts électoralistes mineurs, car tout ce qu’ils entreprennent, c’est uniquement pour leur gloire personnelle, les politiciens belges et occidentaux n’y ont rien vu venir, nous l’avions vu, dit et surtout prédit qu'avec l'entrée massive de migrants syriens soi-disant, on flertait avec la mort.

Parfois, les citoyens se posent tant de questions, et hélas sans réponses face à la mauvaise foi réincarnée de leurs gouvernants soi-disant, sinon des apprentis sorciers. Ce n'est pas possible d'être d'aussi mauvaise foi dans les politiques occidentaux, qui se comportent depuis la nuit des temps en pyromanes, mythomanes, mégalomanes professionnels. Ils naviguent dans un égo tellement surdimentionné qu’ils ne voient pas, mieux, ne ressentent jamais le désarroi de leurs concitoyens. Alors face à leurs inquiétudes de citoyens de voir débarquer chez eux en Belgique des terroristes en puissance, masqués en migrants syriens, ils leur ont répondu avec suffisance qu'il s'agissait d'humanisme. Tout ça par amalgame avec l'holocauste, car il fallait out faire pour ne pas se substituer aux nazis qui ont refusé l’asile aux juifs, et les ont aliéné et fait consumé aux gaz. N'importe quoi. Ce n'est pas pareil. Les juifs n'ont jamais été des terroristes et n'avaient jamais posé des bombes pour massacrer les nationaux-socialistes. Quand on y réfléchit très bien, on y voit aucun rapport entre les juifs gazés par les nazis allemands et les syriens fuyant seulement une guerre qu’on leur a imposée d’Occident-le même qui, en la faveur d’un machiavélisme innommable, leur accorde le droit d’asile- via ses réseaux islamiques sur place au Golfe arabo-persique, dont l’Irak, la Syrie, et la Turquie, le Liban dans une moindre mesure, une fois n’est pas coutume, pour préserver leur vie. C’est en cela que l'obligation occidentale vis-à-vis des arabophones doit être reprécisée. A moins qu'il s'agisse d’une certaine auto-culpabilisation de la part des pays occidentaux comme la France, et la Belgique sous la bannière belliqueuse étasunienne et sa très puissante CIA, en ce compris le MOSSAD israélien, qui pour compenser leur politique de la terre brûlée en Irak, au Moyen-Orient, en Afghanistan, en Libye et partout dans le monde où leurs multinationales imposent leur diktat, ils se décident à imposer, sans trop bien l’expliquer à leurs concitoyens, et donc, contribuables, l’effort de guerre à payer. Un règlement de compte entre amis, donc. Mais cela empêche-t-il vraiment aux politiciens d’y afficher un peu d’honnêteté, de sincérité, de justice à l’égard des attentes de leurs concitoyens ? Il n’y a rien à en attendre, ils sont tous des pourris. Les citoyens devront dorénavant se prendre en charge ; lutter contre les terroristes étrangers et les terroristes locaux (leurs propres politiciens ou gouvernants). On dirait que les terroristes étrangers jouissent de la complicité des terroristes nationaux-nos gouvernants. La preuve ? A chaque fois qu’ils tuent des belges, des français, des allemands, on entend qu’ils leur trouvent perpétuellement des circonstances atténuantes notamment en la faveur des arguments fallacieux du genre « ça faisait longtemps qu’on leur avait coupé à leurs parents des allocations sociales ou familiales », ou « chez eux là-bas l’autocratie est intenable… » que neni que diable, merde alors ?! Aux citoyens de ne jamais être ni sourds-muets, ni aveugles ni non plus aphones. « SI TU PARLES, TU MEURS. SI TU NE PARLES PAS TU MEURS QUAND MÊME. ALORS PARLES ET MEURS MAIS DEBOUT » (disait un proverbe afro-noir).

En attendant, nous pleurons en Belgique nos premières vraies victimes d'une immigration non choisie, aveugle et hypocrite. Mort aux terroristes. 

 

Antoine-Dover OSONGO-LUKADI

Habilité de philosophie

Post-docteur en Phénoménologie Praxéologique de l’Université de Poitiers (France)

Docteur en Philosophie et lettres de l’Université Catholique de Louvain (France)

Professeur des universités ISP/G&UCC&USAKIN

Directeur-Administrateur kilimandjero.blogs.dhnet.be

Directeur-Editeur IAS_RAS&CRPIC_RPp

 

Les commentaires sont fermés.