Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/01/2013

CONGO/KINSHASA : LE DR. MUKWEGE DEJA DE RETOUR DANS SON PAYS OU POURTANT IL A FAILLI ÊTRE ASSASSINE !!!

Un nègre tenu avec affection, amour, respect, estime par une noble et belle femme blanche, c'est du jamais vu s'il n'y a pas anguilles sous roche, comme je venais de le dire il y a un moment dans l'article précédent. Cet homme de Mukwege se fout de son petit monde du Kivu. Son retour en RDC, après y avoir fui pour tentative d'assassinat est la preuve que cet homme a sacrifié sa sentinelle pour bien se faire voir des Occidentaux. Comment, et ça je m'interroge à très haute voix, y retournerait-il si ce pays de Joseph Kabila Kabange n'était pas une véritable démocratie ? On accuse Kabila de tous les maux : assassinats ciblés des personnalités politiques, militaires, des opposants, et tout ce qu'on dit de mal ici et ailleurs. Ce Mukwege est un énigme. Il va falloir le faire surveiller à la loupe.

Car, après certainement avoir reçu des assurances en Occident, la sentinelle, elle, est partie  en chaire et en os, il y retourne pour attendre le moment venu. Pourquoi, du reste, on ne l'obligeait pas de passer par Kinshasa afin de le fouiller, palper ses couilles en béton ? Quel curieux personnage ? Surveillez-le et tout de suite. Un médecin. Ici aussi il y a des médecins, mais qui distribuent des vlans !!! Eux ils ne seront jamais chefs de l'Etat. Sait-on jamais ?

Le Prince

Prof./Hdr./Dr.Antoine-Dover Richard Gary OSONGO-LUKADI

-Chercheur habilité de philosophie

-Membre de la SPEP/APA (Association des Philosophes Américains)

-Directeur-Administrateur kilimandjero.blogs.dhnet.be

« Ahora Siempre Adol’che »

-antoinedoverrichardol@hotmail.fr

 

Lire la suite

CONGO/KINSHASA : ET SI LE FAMEUX Dr. MUKWEGE SE SERAIT FRABRIQUE UN ALIBI PAR LA DEPOUILLE DE SA SENTIELLE ?

 

 

Et si ce médecin n'était plus que médecin, mais plutôt une nouvelle alternative sur laquelle compte l'Occident ? Sa cavale du Kivu, les portes des chancelleries occidentales qui lui sont grandement ouvertes le prouvent. Cet homme ne serait donc pas, à mon avis, n'importe lequel. Quelque chose me dit, qu'au-delà de son pouvoir réparateur des femmes violées ce qui n'est pas du tout une mince affaire, le Dr. Mukwege serait appelé plus tard, si ce n'est déjà le cas, à devenir le sherpa des dirigeants occidentaux. Ce n'est qu'un simple avis, mais qui n'en est pas moins un soupçon.

 

Seulement je me dis que ce n'est pas possible qu'on vienne abattre une sentinelle, et qu'on laisse le principal visé intact dans cette orgie mortelle qu'est devenu le Kivu de Kagamé et consorts, si l'on avait pas un parapluie plus grand et plus puissant que celui que possèdent ceux qui ont le permis de tuer là-bas ! Je suis content qu'il ait "échappé". Tout de même c'est la moindre chose à souhaiter à quelqu'un. Mais, j'ai du mal à croire ni à penser qu'il l'ait été de son propre chef parce qu'il s'appelait Mukwege.

 

Et si le pire aurait été qu'il ait lui-même fait assassiner sa sentinelle, qui ne parlera plus jamais Dieu seul sait pourquoi, pour se donner des faux airs d'un importantissime voire "incontournabilissime" personnage dont l'Occident doit prendre en charge et surtout lui ouvrir les portes du pouvoir après le fils Kabila Kabange ?

 

Cet homme ne me rassure pas. Il m'inquiètte à cause de sa promiscuité absolue avec l'Occident. Mais seule la suite des événements, nous en dira plus. Prenons notre mal en patience. Avez-vous vu son regard imposteur, profiteur, opportuniste et hypocrite ? Observez-le très bien, et vous m'écrirez que j'ai totalement raison. Un peu machiavélique, comme ça ! Enfin ...

 

 

 

Le Prince

 

 

 

 

Antoine-Dover Richard Gary OSONGO-LUKADI

-Chercheur habilité de philosophie

-Membre de la SPEP/APA (Association des Philosophes Américains)

-Directeur-Administrateur kilimandjero.blogs.dhnet.be

« Ahora Siempre Adol’che »

-antoinedoverrichardol@hotmail.fr

06/01/2013

RSA : MANDELA NE MOURRA JAMAIS !

Madimba Mandela n'est pas immortel, mais ses idées et son combat, eux, oui. L'homme est une icône pour moi et pour tant de politico-africanistes noirs. Le jour où il tirera sa révérence, je ne pleurerai pas, je méditerai et lirai son livre "Conversation avec moi-même", préfacé hélas par Barak Obama.

Remis de son opération, Nelson Mandela va de "mieux en mieux"

06/01/2013 à 16h:09 Par AFP
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 
Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. © AFP

L'ex-président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans, "s'est remis" de l'opération et de l'infection pulmonaire pour lesquelles il avait été hospitalisé pendant près de trois semaines, a affirmé dimanche la présidence dans un communiqué.

"Il s'est remis de son opération et de l'infection pulmonaire, ont dit aujourd'hui (dimanche) ses médecins", indique le communiqué du bureau du président Jacob Zuma.

"L'équipe médicale a dit que le président Mandela a fait de grands progrès et que médicalement, il continue d'aller de mieux en mieux", est-il ajouté.

"Il a dû subir une opération pour des calculs biliaires le mois dernier et a également été gêné par une infection pulmonaire récurrente. Il continue de recevoir des soins de qualité à son domicile de Houghton (à Johannesburg) et ses soins quotidiens sont progressivement réévalués", précise le communiqué.

"Plus fort qu'avant"

Jeudi, le petit-fils de Mandela, Mandla Mandela, avait déclaré à l'AFP que l'ancien président était "guéri et plus fort qu'avant".

Le héros de la lutte anti-apartheid avait été transféré à l'hôpital par avion le 8 décembre depuis sa résidence de campagne de Qunu, dans la région du Cap oriental. Il était sorti de l'hôpital le 26 décembre.



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Remis de son opération, Nelson Mandela va de "mieux en mieux" | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique

Lire la suite