Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/01/2013

RSA : MANDELA NE MOURRA JAMAIS !

Madimba Mandela n'est pas immortel, mais ses idées et son combat, eux, oui. L'homme est une icône pour moi et pour tant de politico-africanistes noirs. Le jour où il tirera sa révérence, je ne pleurerai pas, je méditerai et lirai son livre "Conversation avec moi-même", préfacé hélas par Barak Obama.

Remis de son opération, Nelson Mandela va de "mieux en mieux"

06/01/2013 à 16h:09 Par AFP
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 
Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. © AFP

L'ex-président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans, "s'est remis" de l'opération et de l'infection pulmonaire pour lesquelles il avait été hospitalisé pendant près de trois semaines, a affirmé dimanche la présidence dans un communiqué.

"Il s'est remis de son opération et de l'infection pulmonaire, ont dit aujourd'hui (dimanche) ses médecins", indique le communiqué du bureau du président Jacob Zuma.

"L'équipe médicale a dit que le président Mandela a fait de grands progrès et que médicalement, il continue d'aller de mieux en mieux", est-il ajouté.

"Il a dû subir une opération pour des calculs biliaires le mois dernier et a également été gêné par une infection pulmonaire récurrente. Il continue de recevoir des soins de qualité à son domicile de Houghton (à Johannesburg) et ses soins quotidiens sont progressivement réévalués", précise le communiqué.

"Plus fort qu'avant"

Jeudi, le petit-fils de Mandela, Mandla Mandela, avait déclaré à l'AFP que l'ancien président était "guéri et plus fort qu'avant".

Le héros de la lutte anti-apartheid avait été transféré à l'hôpital par avion le 8 décembre depuis sa résidence de campagne de Qunu, dans la région du Cap oriental. Il était sorti de l'hôpital le 26 décembre.



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Remis de son opération, Nelson Mandela va de "mieux en mieux" | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique

Lire la suite

05/01/2013

INDE : QUE D'ABROUTIS EXCEPTE MAHATMA GANDHI

Morceau choisi :

“Je n’avais pas confiance en montant dans le bus mais mon amie était en retard, alors on est montés. Ce fut ma plus grosse erreur et après ça, tout a dérapé”. Le chauffeur a commencé à faire des remarques obscènes et ses comparses se sont joints à lui pour railler le couple. Il a raconté avoir ensuite demandé au chauffeur d’arrêter l’autobus mais ses complices avaient verrouillé les deux portes.

Lire la suite

03/01/2013

CONGO/KINSHASA : APRES LES SAPEURS LES FRAPPEURS QUELLE REPUTATION DIABOLIQUE ?

L'auto-critique n'est pas la guillotine. C'est une façon, entre autres, de se remettre en question pour aller de l'avant. Comment comprendre qu'un peuple soit aussi stigmatisé dans le monde uniquement comme malfaiteur, malséant. Je ne comprends pas ! Qu'il ait été à l'université dans son pays ou en Europe son affaire, c'est comment voler, arnarquer l'interlocuteur ! En plus des nombreux surnoms dont il est affublé, l'homme congolais vient de se faire un nouveau : "FRAPPEUR". Pourquoi ? Lisez mon confrère de Lemillénaire et vous comprendrez bien pourquoi.

L'homme congolais, dont je fais partie aussi, est tellement honni, détesté dans le monde, partout on le pourchasse comme le serpent qui a couché avec Eve, mieux, l'a trompée. Personne en Afrique, moi qui ait des nombreux amis afro-noirs sur le continent noir ou ici en Europe, n'aime s'attacher aucune amitié ni aucune familiarité avec lui. Certains de mes amis sont presqu'obligés de s'excuser tout le temps, en me disant "ce n'est pas contre toi qu'on dit ça même si tu en étais un autre" ! Vous vous rendez compte ? Il est temps que ça change. Et, pour changer les choses, il faut éviter l'arnaque ontologique. Vouloir gagner en un jour ce qu'un Blanc gagne parfois toute une vie.

On fustige l'étranger, je suis d'accord, mais comment aller au devant du soi-disant étranger pour discuter si l'on avait aucun sens moral ?

Le Prince

Antoine-Dover Richard Gary OSONGO-LUKADI

Chercheur habilité de philosophie

Membre de la SPEP/APA (Association des Philosophes Américains)

Directeur-Administrateur kilimandjero.blogs.dhnet.be

« Ahora Siempre Adol’che »

 

Lire la suite