Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/02/2015

FANON FRANTZ EST AVEC CHEIKH ANTA DIOP LA FIERTE DE L'HOMME AFRO-NOIR CULTIVE INTELLECTUEL IDEALISTE ET PRAGMATIQUE TOUS LES DEUX MERITENT D'ÊTRE FETES COMME HEROS PANAFRICAINS ETERNELS

VERBATIM:

"36 ans. Son existence fut brève mais il l’aura fait poudroyer par ses engagements et la fulgurance de sa pensée. Frantz Fanon, écrivain et psychiatre martiniquais, figure emblématique du tiers-mondisme, a livré une réflexion unique et novatrice sur les questions de la conscience noire et de la colonisation. Depuis, si les sociétés ont évolué, la voix du penseur, qui s'est éteinte il y a un demi siècle, résonne toujours étonnamment aux cœurs des problématiques politiques et nationales actuelles."

Lire la suite

ANTOINE-DOVER OSONGO-LUKADI A L'IMAGE DE FRANTZ FANON COMMEMODELE D'INSPIRATION DE COMBAT POUR LE DEVELOPPEMENT ET LA LIBERATION MENTALE DE L'HOMME NOIR OU QU'IL SE NICHE: CV A LIRE!

VERBTIM:

" Etre responsable dans un pays sous-développé, c'est savoir que tout repose en définitive sur l'éducation des masses, sur l'élèvation de la pensée, ce qu'on appelle trop rapidement la politisation. Il s'agit pour le tiers-monde de recommencer une histoire de l'homme. La décolonisation est véritablement création d'hommes nouveaux. Mais cette création ne reçoit sa légitimité d'aucune puissance surnaturelle la "chose" colonisée devient homme dans le processus même par lequel elle se libère.
Je ne veux pas chanter le passé aux dépens de mon présent et de mon avenir. Je ne veux pas être esclave de l'esclavage. Je ne veux qu'une chose que cesse à jamais l'asservissement de l'homme par l'homme, c'est-à-dire de moi par un autre. Qu'il me soit permis de découvrir et de vouloir l'homme où qu'il se trouve "

Frantz Fanon

Lire la suite

30/01/2015

KILIMANDJERO.BLOGS.DHNET.BE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES A CHARLIE HEBDO

VERBATIM:

"Que des illuminés qui pensent se faire justice et tuer au nom d’un Dieu dont tout le monde se demande où il se cache enfin, sachent que le monde civilisé ne le laissera jamais ni faire ni en paix encore moins."

Lire la suite