Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2014

CONGO-KINSHASA:UN VIOL DE PLUS ET UNE VICTIME DE TROP C'EST TROP QUAND CELA CESSERA-T-IL?

VERBATIM:

Difficile de savoir pourquoi et comment certains hommes ont peu de frein devant le sexe des femmes ! Ca m'étonne. Et si cela m'étonne ce n'est pas que j'en aie de l'estime à l'égard des violeurs qui entrent vite en érection pour prendre les femmes de force, que du contraire, j'en éprouve de la haine, du dégoût et surtout de la colère. Il faut que cela s'arrête, que l'on cesse de prendre la femme pour du bétail. Elle n'est pas un objet. C'est un être humain. Et elle est plus que l'homme. Je l'ai toujours dit. L'homme est inférieur à la femme, sur tous les plans humains, moraux.

Vous voulez prendre une femme, faites-en la demande. Poliment et gentiment. Si elle dit non, laissez-là tranquille. Laissez-là partir. Sinon, quittez-là et en allez-vous. Ne lui cherchez aucun problème. Oui je sais, la femme est la plupart de temps naïve. Elle aime entendre des compliments venant des hommes. Or, souvent sinon toujours, tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute. Des compliments fallacieux, le drame finit toujours par arriver. A la femme de discerner, d'y couper court pour ne pas laisser entrer le chat par la petite porte. Des causeries inutiles. Sans fin, l'homme finit par y prendre confiance, s'y installe, et s'y invite à elle comme dans du beurre.

Oui c'est trop facile à dire qu'à faire : de reprocher à la femme de se laisser ouverte à la manipulation masculine. Alors que diaboliques jusqu'à la lie combien d'hommes n'utiliseraient  pas des millions de stratagèmes pour atteindre leur objectif tant rêvé ? De telle manière qu'aucune parade n'y soit vraiment imaginable ? De toute façon pour éviter ce genre de dérive, il faut que l'Homme redevienne humain, que la moralité kantienne voire philosophique l'habite et le porte, à défaut d'être chrétienne.

Enfin, je continue à militer non seulement pour le respect grandissime de la femme en Afrique et partout ailleurs dans le monde, mais également pour que le viol de celles-ci soit associé aux crimes de guerre et contre l'humanité.

Antoine-Dover OSONGO-LUKADI
Chercheur habilité à diriger des recherches de philosophie
Professeur des universités
Membre des sociétés savantes aux USA et au Canada
Directeur de kilimandjero.blogs.dhnet.be
Membre du CA NTM

Lire la suite

03/09/2014

CONGO-KINSHASA:CELUI QUI S'EST TIRE UNE BALLE SUR LE PIED ET QUI VA DEVOIR CONTINUER SON CHEMIN DE CROIX AIE!!!

VERBATIM:

"Cela n’ayant pas été fait, la défense considère que l’infraction d’offense au chef de l’Etat n’a pas de fondement juridique en République démocratique du Congo car, sa source est illégale et inconstitutionnelle. C’est à la suite de cette exception et de sa pertinence que la Cour a finalement décidé de suspendre le débat et de rendre son arrêt sur la question ce mardi 2 septembre à partir de midi.C’est tard dans la soirée que toutes les parties au procès ont été priées de se retirer. Il y a lieu de signaler que avocats, juges et public s’étaient donné rendez-vous hier à la Cour suprême de justice autour de 10 heures pour une audience qui n’a finalement démarrée que vers 15 heures. Le chemin de la croix continue pour le député national Jean-Bertrand Ewanga et les avocats de la défense."



Eric Wemba
Kinshasa, 2/09/2014 (Le Phare, via mediacongo.net

Lire la suite

01/09/2014

CONGO-KINSHASA : DECOUVREZ COMME SI VOUS Y ETIEZ CE QU'ON NOUS PRESENTE COMME LE COMPTE RENDU INEDIT DE KINGAKATI ENTRE JOSEPH KABILA KABANGE ET LES MEMBRES DE LA LA MAJORITE PRESIDENTIELLE !!!

VERBATIM:

"En interpellant la Majorité, le Président de dire : « Bref, je ne crois pas qu’un seul parti au sein de la MP peut gagner les élections. Par quelle magie ? Depuis 10 ans, nous avons toujours gagné ensemble parce que nous avons toujours été disciplinés. C’est ensemble qu’on saura comment franchir les autres obstacles ! ». Evoquant une émission récente sur RFI, le Président Kabila de dire : « J’ai entendu une émission au cours de laquelle quelqu’un a dit : « J’entrevois d’ici la fin de l’année la fin de la MP. Il n’y aura plus de MP en RD-Congo ». Je ne sais pas si cela est vrai. C’était quelqu’un de la Société Civile. ».Venant à la conclusion, le Président Kabila a dit qu’il était content de voir les membres de sa majorité à qui il a confirmé que « La MP c’est comme un bateau. Il y a toujours un capitaine pour le conduire quelle que soit la destination, de Kinshasa à Kisangani ! A un certain moment, si on est fatigué du capitaine… Eh bien à vous de voir si vous êtes fatigués du capitaine. Je vous fais confiance. A vous de me faire confiance. Quelle que soit la décision. A vous de me faire confiance ! ». Evoquant un message qu’il a reçu il y a trois jours qui lui rappelait une interview qu’il avait faite en 2006-2007 au cours de laquelle il avait affirmé que la Constitution était sacrée et que Monsieur Joseph Kabila n’était pas comme tous les autres Chefs d’Etat, ce dernier a reconnu que « il faut reconnaître que la RD-Congo n’est pas comme n’importe quel pays. Nous n’avons plus la même situation, le même contexte, il faut s’adapter. Je considère qu’on est engagé dans un vrai combat politique. Comme dans l’armée, il y a ceux qui ne peuvent pas aller au front parce qu’ils ont peur. Il y a les peureux qui ne veulent pas aller face à l’ennemi. Est-ce qu’on a le choix ? Soit on abandonne le combat et on est écrasé, soit on continue et on espère gagner ».

Kinshasa, 29/08/2014 (Congo News, via mediacongo.net)

Lire la suite