Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/03/2013

LE MACHIAVELISME OCCIDENTAL CHRONIQUE JUSQU'AU-BOUTISTE AU BOUT DU ROULEAU

VERBATIM DES VERBATIM :

"Il est en effet plus libéral de spolier un retraité chypriote en prétextant qu’on vise à travers lui un mafieux russe réfugié dans un paradis fiscal que de faire rendre gorge à un banquier allemand, à un armateur grec, à une entreprise multinationale abritant ses dividendes en Irlande, en Suisse ou au Luxembourg."

 

par Serge Halimi, avril 2013,lemonde-diplomatique.fr

"Cesser de mentir à tous, en laissant croire que la création monétaire suffira à recréer de la croissance et à éliminer la dette. La planche à billets n’est pas éthique; elle ne fait que transférer les actifs les moins sûrs dans les bilans des banques centrales et prépare l’inflation, impôt sur les plus pauvres."

Jacques Attali

Article également publié sur L'Express

Slate.fr Publié le 27/03/2013
Mis à jour le 27/03/2013 à 9h51

 

Lire la suite

28/03/2013

FRANCE : CE QUE NOUS AVONS LU ET ENTENDU CHEZ NOS VOISINS DE DERRIERE LA-BAS DERRIERE!!!

VERBATIM :

«  Ne vous mariez pas », lui a lancé une dame d’un certain âge, comme le montre des images de BFM TV. Rires gênés de François Hollande, complètement pris au dépourvu. Son interlocutrice enchaîne : « On ne l’aime pas… On ne l’aime pas, voilà… » Le compagnon de Valérie Trierweiler semble bredouiller un « pourquoi » avant de se raviser et de se détourner dans un rire. C’était plus prudent…"

Lire la suite

26/03/2013

DEPRESSION LE DOSSIER LE DOCUMENT CHOC LISEZ JE VOUS LE RECOMMANDE SVP!!!

VERBATIM DES VERBATIM :

"Comment reconnaître un état dépressif, le caractériser et le soigner? Questions/réponses avec le Pr Guido Bondolfi, psychiatre-psychothérapeute responsable du programme Troubles anxieux du Département de santé mentale et psychiatrie aux Hôpitaux universitaires de Genève.

Quels sont les signes d’alerte?

La dépression est souvent mise au jour au décours d’une consultation avec le médecin généraliste. Pour diagnostiquer une dépression, les médecins s’appuient bien sûr sur les critères de classification de référence en psychiatrie. Mais les signes les plus typiques lors d’un entretien entre le médecin et son patient sont des plaintes concernant la fatigue, des maux de ventre ou de dos inexpliqués, et une faiblesse émotionnelle au cours de l’entretien.

Tristesse et anhédonie, c’est-à-dire une incapacité à éprouver du plaisir dans les activités qui d’habitude en procurent, sont les deux symptômes que le médecin doit rechercher systématiquement, en s’informant également du contexte de vie."

slate.fr du 26/03/13

Lire la suite