Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/09/2014

CONGO-KINSHASA/BELGIQUE: QUAND LES BELGES DEBARQUENT POUR PESER OU ESPERER DU MOINS SUR LES ECHEANCES ELECTORALES A VENIR !

VERBATIM:

"Officiellement, l’objectif du voyage est de poser, enfin, la première pierre de la future ambassade de Belgique, très bien située au milieu du Boulevard du 30 juin et qui sera partagée avec les Pays Bas.
Cependant, durant les trois jours qu’il passera dans la capitale congolaise, M. de Decker ne manquera pas d’être interrogé sur la question de l’heure, qui agite depuis des semaines le microcosme politique : quel sera le destin, en 2016, du président Kabila, qui, d’après la Constitution, ne peut pas exercer un troisième mandat ? Sur le plan des principes, la position de la Belgique a déjà été plusieurs fois exprimée, entre autres par le Ministre de la Coopération Jean-Pascal Labille lors de ses différentes visites à Kinshasa : « il n’est pas correct de modifier les règles du jeu pendant la partie »… Autrement dit, une modification de la Constitution avant la fin du deuxième mandat présidentiel serait mal perçue. Les Belges, comme les autres partenaires occidentaux, souhaiteraient aussi que Kinshasa communique avec plus de clarté le calendrier global de tous les scrutins à venir ainsi que leur mode de financement."

Colette Braeckman Le Soir du 24/08/2014

Lire la suite

05/09/2014

CONGO-KINSHASA:REVISION CONSTITUTIONNELLE PAR-CI ET PAR-LA DANS L'ENTRE-TEMPS QUELQU'UN TRAVAILLE-T-IL DANS CE PAYS DE MERDE ?

VERBATIM:

"Selon cette plateforme de l’opposition, toute modification de la Constitution constituerait « un coup d’Etat » ouvrant la voie à « une présidence à vie » de Joseph Kabila. Ces opposants dénoncent également « les arrestations arbitraires des opposants et des journalistes », ainsi que « la fermeture des journaux et le musèlement de la presse ».

Christophe Rigaud
Kinshasa, 5/09/2014 (Afrikarabia / MCN, via mediacongo.net)

Lire la suite

CONGO-KINSHASA:LA VOIX DES SANS EXIGE COMMENT ? L'AUTOPSIE DU DERNIER GENERAL MORT EN PLEINE REUNION DES OPERATIONS MILITAIRES A L'EST !

VERBATIM:

« Ça pose problème. Nous ne nous sommes pas arrêtés à Mamadou Ndala. Il y a aussi Mbuza Mabe. Et ça inspire pas mal d’inquiétudes. C’est ainsi que nous avons parlé des séries noires aux mains noires », a déploré le coordonnateur de la VSV.Peter Ntumba a estimé que des officiers « ne meurent pas au front mais dans des conditions obscures ».


Kinshasa, 5/09/2014 (Okapi / MCN, via mediacongo.net)

Lire la suite